Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

Amériques

Dans le collimateur de Donald Trump, le numéro deux du FBI Andrew McCabe démissionne

© Alex Wong, Getty Images North America, AFP | L'ex-numéro 2 du FBI Andrew McCabe, le 13 juillet 2017, à Washington.

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/01/2018

Critiqué depuis plusieurs mois par Donald Trump, le numéro deux du FBI, Andrew McCabe, a démissionné lundi avec effet immédiat. Donald Trump lui reprochait notamment sa proximité avec Hillary Clinton.

Le numéro deux du FBI, dans le collimateur du président Donald Trump depuis plusieurs mois, a quitté ses fonctions, a confirmé, lundi 29 janvier, une source gouvernementale. Andrew McCabe, 49 ans, quitte son poste avec effet immédiat, à quelques semaines seulement de la fin de son mandat, a précisé à l'AFP cette source.

"Je peux vous dire que le président n'a joué aucun rôle dans cette décision", a réagi la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders, en réaffirmant que Donald Trump continuait d'avoir "entière confiance" dans le directeur du FBI, Christopher Wray.

>> À lire : "Mensonges", "diffamations", "conversation dérangeante"... les vérités de l'ex-patron du FBI

Nommé directeur adjoint du FBI début 2016, Andrew McCabe a fait ces derniers mois l'objet de critiques récurrentes de la part de Donald Trump et de responsables républicains, qui l'accusent d'être proche des démocrates. Le président a notamment reproché à l'épouse d’Andrew McCabe d'avoir des liens avec Hillary Clinton, son ancienne rivale à l'élection présidentielle.

Le président a par ailleurs accusé Andrew McCabe d'être un ami de l'ex-patron du FBI James Comey, qu'il a limogé en raison de l'enquête sur l'ingérence russe. Donald Trump avait en outre publiquement reproché à son ministre de la Justice, Jeff Sessions, de ne pas avoir limogé le numéro deux du FBI à l'époque où celui-ci était directeur par intérim.

Avec AFP

Première publication : 29/01/2018

  • ÉTATS-UNIS

    Enquête russe : Steve Bannon, ex-stratège de Donald Trump, cité à comparaître

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Enquête russe : Donald Trump pourrait être interrogé par le procureur spécial Robert Mueller

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Enquête russe : inculpé, l'ex-conseiller de Trump, Michael Flynn, reconnaît avoir menti au FBI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)