Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

LE DÉBAT

Proche-Orient : un nouvel affrontement est-il imminent entre Israël et le Hamas ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cannabis : le casse-tête de la légalisation

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en République démocratique du Congo : Kabila se retire

En savoir plus

Asie - pacifique

JO de Pyeongchang : la sœur de Kim Jong-un assistera à la cérémonie d'ouverture

© Yonhap, AFP | Kim Yo-Jong (à gauche), petite sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un sera à Pyeongchang, en Corée du Sud, vendredi.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/02/2018

Le ministère sud-coréen de l'Unification a annoncé mercredi la présence de de Kim Yo-Jong, petite sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Pyeongchang vendredi.

La sœur cadette du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, Kim Yo-Jong, récemment entrée au puissant politburo du parti unique, assistera vendredi 9 février à la cérémonie d'ouverture des JO de  Pyeongchang, a annoncé mercredi 7 février le ministère sud-coréen de l'Unification.

Elle sera notamment  accompagée de Kim Yong-nam, qui occupe sur le papier la fonction de chef de l'État nord-coréen, et de deux autres responsables de haut rang.

Cette annonce est intervenue alors qu'une délégation nord-coréenne forte de 280 membres a franchi à pied, mercredi, la ligne de démarcation entre les deux pays.

229 "pom pom girls"

Cette délégation menée par le ministre des Sports, Kim Il-guk, est composée de journalistes, de membres de l'équipe nord-coréenne de taekwondo, qui va faire une démonstration en marge des JO, ainsi que de 229 "pom pom girls".

>> À lire : Dopage russe, le tribunal arbitral du sport invalide la décision du CIO

Les 140 membres d'un orchestre nord-coréen qui se produira pendant les Jeux d'hiver étaient arrivés dès mardi en Corée du Sud par voie maritime, accueillis par plusieurs centaines d'opposants.

À bord de ce bateau, environ 120 artistes, des femmes a priori en totalité, selon les images diffusées par l'agence officielle nord-coréenne KCNA au moment de leur départ, toutes vêtues d'un manteau rouge et d'un chapeau de fourrure.

Parmi elles, Hyon Song-Wol, meneuse de l'Orchestre Samjiyon à laquelle on prêta une liaison avec le leader Kim Jong-Un, qui est surtout connue pour avoir été la figure de proue du groupe de pop nord-coréenne entièrement féminin Moranbong.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 07/02/2018

  • CORÉES

    JO de Pyeongchang : un haut responsable nord-coréen va se rendre en Corée du Sud

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    JO de Pyeongchang : les hockeyeuses nord-coréennes bien arrivées en Corée du Sud

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Corée du Sud et du Nord : une seule équipe de hockey aux JO et quelques grincements de dents

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)