Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

LE DÉBAT

Proche-Orient : un nouvel affrontement est-il imminent entre Israël et le Hamas ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cannabis : le casse-tête de la légalisation

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 09/02/2018

Chine : sur la trace des disparus du pouvoir

© France 24

En Chine, tous les moyens sont bons pour mettre au pas la société civile. Pressions, arrestations et même disparitions : depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping, des opposants au régime se volatilisent chaque mois dans le pays. Parfois sans aucune forme de procès, ils sont envoyés dans des prisons secrètes où ils peuvent rester enfermés des mois, voire des années, sans que personne ne sache jamais ce qui leur est arrivé. Enquête sur ces disparus du pouvoir.

Le 9 juillet 2015, près de 300 avocats et défenseurs des droits de l'Homme en Chine ont été arrêtés, interrogés et emprisonnés. Certains ont échoué dans des "prisons noires", des lieux introuvables, complètement coupés du monde extérieur, pour y être détenus en secret.

Ce vaste coup de filet, qui visait tous ceux qui dénonçaient et s’attaquaient aux dérives autoritaires du Parti communiste chinois, a été baptisé "l'incident 709". Certains spécialistes affirment qu’il s'agit du pire coup porté par le régime chinois à la société civile après les évènements de la place Tiananmen, le 4 juin 1989.

Depuis, certains activistes de "l'incident 709" ont été relâchés, mais d’autres ont à leur tour été happés par la machine totalitaire du gouvernement chinois, parfois même au-delà des frontières du pays.

À l’issue de trois mois d'enquête, des victimes de ces purges, des familles de disparus et les rares activistes qui défendent encore la démocratie en Chine ont exceptionnellement accepté de nous raconter, face caméra, les enlèvements, le harcèlement, la torture dont ils sont ou ont été victimes.

Reportage sur la trace des disparus et auprès des activistes que la Chine de Xi Jinping rêve de voir réduits au silence.

Par Antoine VÉDEILHÉ , Charlie WANG , Vivien WONG , Angélique FORGET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

03/08/2018 Afrique

Le Super Mama Djombo, bande-son de la Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau, petit pays d'Afrique de l'Ouest, est avant tout connue pour les multiples coups d'État qui ont rythmé son histoire. Mais au sortir de l'indépendance, en 1974,...

En savoir plus

27/07/2018 Afrique

Le Zimbabwe face à son héritage sanglant

Après 30 années de silence, le Zimbabwe fait désormais face à son passé sanglant, celui de la guerre civile qui a suivi l’indépendance. Les morts des années 80 refont surface et...

En savoir plus

29/06/2018 Amériques

Vidéo : à Masaya, bastion de l’insurrection au Nicaragua

Au Nicaragua, 212 personnes ont été tuées dans la vague de contestation inédite qui touche le pays depuis deux mois. Déclenchée le 18 avril par un projet de réforme de la...

En savoir plus

20/07/2018 Amériques

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

Inflation, pauvreté, pénuries... Maracaibo, deuxième ville du Venezuela, présente à elle seule tous les symptômes d'un pays malade. Sous Chavez, Caracas avait tout misé sur le...

En savoir plus

13/07/2018 Afrique

Centrafrique : à la rencontre des ex-rebelles putschistes

En Centrafrique, pays déchiré par la guerre, les ex-rebelles putschistes rêvent désormais d'indépendance. Les reporters de France 24 James André et Anthony Fouchard sont allés à...

En savoir plus