Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

Injures envers Mme Erignac: Charles Pieri a "refusé de s'expliquer"

© AFP/Archives | Charles Pieri lors d'une manifestation à Ajaccio, le 3 février 2018

AJACCIO (AFP) - 

L'ex-leader du FLNC Charles Pieri "a refusé de s'expliquer" lors de "deux auditions" menées mardi à la gendarmerie de Ghisonaccia (Haute-Corse) sous le régime de la garde à vue, a indiqué dans un communiqué le procureur d'Ajaccio.

"L'enquête se poursuit en vue de l'exploitation des éléments recueillis" lors d'une "perquisition à son domicile", a précisé le procureur Eric Bouillard, précisant que Charles Pieri avait été "entendu sur les délits d'injures résultant d'un message posté sur un réseau social le 7 février, compte dont il est bien le titulaire selon les éléments transmis par Facebook". Le message incriminé visait Dominique Erignac, la veuve du préfet assassiné en 1998 à Ajaccio.

© 2018 AFP