Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

"Le nouvel antisémitisme" : un manifeste à charge ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

FOCUS

RDC : le fléau des enlèvements d'enfants contre rançon

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Macron aux États-Unis : un bilan en demi-teinte

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

Macron pour un service national "avec une partie obligatoire de 3 à 6 mois"

© POOL/AFP/Archives | Emmanuel Macron, le 9 février 2018 à l'Elysée

PARIS (AFP) - 

Emmanuel Macron a souhaité mardi que le service national universel soit "obligatoire" et dure "autour du trimestre" voire de "3 à 6 mois", lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle.

Ce service, qui pourra avoir une partie "civique", "aura un coût mais je ne pense pas qu'il soit prohibitif. Il ne s'agit pas de recréer des casernements massifs", a déclaré le chef de l'Etat.

leb/frd/ct

© 2018 AFP