Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigéria : de l’inquiétude à la colère

En savoir plus

LE DÉBAT

Etats-Unis : débat sur les armes : Une législation à redéfinir ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Etats-Unis : débat sur les armes : Une législation à redéfinir ? (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Rythme des réformes : Emmanuel Macron ne veut pas ralentir

En savoir plus

FOCUS

"La rue, c’est la jungle" : quels dispositifs pour les sans-abri ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Manu Payet, paré pour les César

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'antisèche de Trump pour être sympathique devant les survivants d'une fusillade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Air France : le tour de chauffe des syndicats

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La France craint un "cataclysme" en Syrie

En savoir plus

Un passager portait de "fausses fesses" remplies de cocaïne

© PORTUGUESE POLICE/AFP | Une photo publiée le 13 février 2018 par la police portugaise montre le maillot de bain et les fausses fesses portées par un passeur de cocaïne arrêté à l'aéroport de Lisbonne

LISBONNE (AFP) - 

Un passager en provenance du Brésil a été arrêté à l'aéroport de Lisbonne avec de "fausses fesses" contenant environ un kilo de cocaïne, a annoncé mardi la police.

Les douaniers ont découvert la drogue, suffisante pour confectionner 5.000 doses individuelles, sur le corps du passager, a indiqué dans un communiqué la police, qui ne précise pas sur quelle partie exacte du corps la drogue a été trouvée.

Le communiqué était toutefois accompagné de photos montant un maillot de bain multicolore doté de deux sacs marron sur sa partie postérieure.

Selon le quotidien Publico et d'autres médias portugais, le passager en provenance de Belem (nord du Brésil) portait sous son maillot de bain de "fausses fesses" remplies de cocaïne. Il avait aussi avalé des sachets de cocaïne, toujours selon ces médias.

D'après la police, un deuxième homme, soupçonné d'être le destinataire de la cargaison, a été arrêté à la gare principale de Lisbonne. Les deux hommes, âgées de 32 et 40 ans, sont poursuivis pour trafic de drogue.

© 2018 AFP