Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Morgan Tsvangirai inhumé dans son village natal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrin: une guerre sans images

En savoir plus

LE DÉBAT

Offensive sur Afrin en Syrie : Damas, Ankara, un nouveau rapport de force ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gabriel Attal : "Les propos de Laurent Wauquiez sont indignes et pas au niveau du chef d'un grand parti d'opposition"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Guillaume Larrivé : "On voit que la meute est en marche aux ordres de l'Élysée"

En savoir plus

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

L'Argentine offre 5 millions de dollars pour retrouver son sous-marin disparu

© AFP/Archives | Un avion et un navire participent aux opérations de recherche du sous-marin argentin ARA San Juan dans l'océan Atlantique, le 26 novembre 2017

BUENOS AIRES (AFP) - 

Incapable de localiser, malgré l'aide internationale, son sous-marin militaire disparu depuis le 15 novembre avec 44 membres d'équipage, l'Argentine a promis mercredi une récompense de 5 millions de dollars à qui retrouvera le submersible.

La récompense de 98 millions de pesos, précise le ministère argentin de la Défense, sera versée "à la personne qui donnera une information ou des données utiles permettant de localiser précisément le sous-marin" San Juan.

La Marine argentine poursuit les recherches avec des moyens limités et le gouvernement argentin espère ainsi convaincre des sociétés privées de se joindre aux recherches.

Plus d'une dizaine de pays se sont mobilisés pour retrouver le bâtiment, qui a probablement sombré à 400 km des côtes de la Patagonie argentine, dans l'océan Atlantique, après avoir signalé une avarie de son système de batteries.

Le président argentin Mauricio Macri a reçu le 7 février les proches des 44 membres d'équipage et leur avait annoncé l'initiative, sans en préciser le montant.

© 2018 AFP