Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

le Venezuela a lancé le "Petro", sa crypto-monnaie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Morgan Tsvangirai inhumé dans son village natal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrin: une guerre sans images

En savoir plus

LE DÉBAT

Offensive sur Afrin en Syrie : Damas, Ankara, un nouveau rapport de force ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gabriel Attal : "Les propos de Laurent Wauquiez sont indignes et pas au niveau du chef d'un grand parti d'opposition"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Guillaume Larrivé : "On voit que la meute est en marche aux ordres de l'Élysée"

En savoir plus

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

L'Elysée décide de déménager la salle de presse hors du Palais

© AFP/Archives | Des journalistes dans la cour de l'Elysée à Paris, le 8 février 2018

PARIS (AFP) - 

La présidence de la République veut fermer d'ici l'été la salle de presse installée depuis 40 ans à l'intérieur de l'Elysée, pour la déménager dans une annexe, hors du Palais, a annoncé mercredi la conseillère communication d'Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye.

Jusqu'ici, les médias avaient accès à une salle de presse donnant sur la cour de l'Elysée à certaines occasions (Conseils des ministres, réceptions de dirigeants étrangers...). Les agences de presse y avaient, elles, accès en permanence.

"La présidence a décidé d'un déménagement de la salle de presse" dans une annexe située rue de l'Elysée, "afin d'augmenter sa taille", a déclaré Mme Ndiaye à des journalistes, dont l'AFP.

Emmanuel Macron a été "tenu informé" de cette décision et l'a "validée", a-t-elle dit. Dès son arrivée à l'Elysée, en mai, le chef de l'Etat avait souhaité le départ des journalistes de l'enceinte du Palais. L'Elysée avait remisé ce projet qui avait déclenché un tollé au sein des rédactions.

L'actuelle salle de presse deviendra "une salle de réunion" pour les conseillers de l'Elysée. Cette décision a été prise "pour une raison fonctionnelle", a ajouté Sibeth Ndiaye.

Alors que les journalistes présents protestaient contre une "volonté politique d'écarter la presse", Mme Ndiaye a affirmé: "ce n'est pas la volonté qui est celle de la présidence de la République". Elle a reconnu qu'il s'agissait d'une "décision unilatérale, sans concertation".

Interrogée sur le coût des travaux pour aménager cette nouvelle salle, elle n'a pas été en mesure de répondre dans l'immédiat.

Mardi soir, interrogé sur ce projet de réaménagement lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle, Emmanuel Macron avait évoqué un projet immobilier global rendu nécessaire selon lui par des recommandations de la Cour de Comptes. "Il va y avoir une série de travaux (...) avec toutes les concertations", avait-il assuré.

La salle de presse de l'Elysée avait été installée à l'intérieur du Palais sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing et, en 1984, François Mitterrand l'avait transférée sur la cour d'honneur, dans un souci de transparence.

© 2018 AFP