Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Donald Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

EUROPE

Turquie : le journaliste germano-turc Deniz Yücel remis en liberté conditionnelle

© Karlheinz Schindler, dpa, AFP | La justice turque a décidé, le 16 février, de remettre en liberté Deniz Yücel, emprisonné depuis un an.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/02/2018

Le correspondant du journal Die Welt, le germano-turc Deniz Yücel, arrêté il y a un an en Turquie pour soupçons de terrorisme, a été remis en liberté conditionnelle vendredi, dans l'attente de son procès. Le reporter risque jusqu'à 18 ans de prison.

Deniz Yücel est libre. Ce journaliste germano-turc emprisonné pour "terrorisme" depuis un an en Turquie et dont le sort empoisonnait les relations entre l'Allemagne et Ankara a été remis en liberté conditionnelle vendredi 16 février, a annoncé le gouvernement allemand. Lors de son futur procès, Il risque jusqu'à 18 ans de prison.

>> À lire aussi : Journaliste en prison : Deniz Yücel, symbole de la discorde entre Berlin et Ankara

"Nous pouvons confirmer que M. Deniz Yücel a été remis en liberté, nous sommes soulagés et contents", a indiqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Rainer Breul, lors d'un point de presse à Berlin.

Il a précisé que le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, "s'est beaucoup investi dans les derniers jours et les dernières heures pour contribuer à une solution" en liaison avec son homologue turc, a ajouté le porte-parole.

Il confirmait des informations données par l'employeur du journaliste, le quotidien allemand Die Welt, pour lequel Deniz Yücel travaillait comme correspondant en Turquie avant son arrestation pour soupçons de "terrorisme".

"Enfin ! le correspondant de Die Welt, en prison depuis plus d'un an, est libre", a indiqué le journal sur son site internet.

La veille, la chancelière Angela Merkel avait fait pression sur son homologue turc à Berlin pour une telle remise en liberté, prévenant que les relations bilatérales ne pourraient s'améliorer sans avancée sur ce dossier.

Avec AFP

Première publication : 16/02/2018

  • MÉDIAS

    Bilan annuel de Reporter sans frontières : 65 journalistes tués en 2017, un chiffre en baisse

    En savoir plus

  • MALTE

    Dix personnes arrêtées à Malte dans l'enquête sur l'assassinat de la journaliste anticorruption Daphne Caruana Galizia

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Le journaliste Loup Bureau de retour à Paris après 51 jours de détention en Turquie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)