Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Le revirement de Donald Trump sur la question des enfants migrants séparés de leurs parents

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Taxes américaines sur l'acier : les mesures de rétorsion de l'UE entreront en vigueur le 22 juin

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ethiopie-Erythrée, une délégation érythréenne ira bientôt à Addis-Abeba

En savoir plus

FOCUS

Japon : l'immigration dans un pays "sans réfugiés"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"A genoux les gars" : une comédie crue et féministe sur le désir et l’interdit

En savoir plus

L’invité du jour

Benoit Cohen : "La double peine pour les migrants, c’est de subir le rejet avant même d’être arrivés"

En savoir plus

FACE À FACE

Conseil franco-allemand : le temps des concessions ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stoltenberg : "Le sommet de l'Otan permettra de montrer l'unité transatlantique"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Khaled Diab : le vrai du faux de l'Islam

En savoir plus

Amériques

Un puissant séisme secoue le Mexique, l'hélicoptère d'un ministre s'écrase

© Yuri Cortez, AFP | Une femme réconforte un garçon après un puissant séisme à Mexico, le 16 février 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/02/2018

Treize personnes ont été tuées dans l'accident d'hélicoptère du ministre mexicain de l'Intérieur, Alfonso Navarrete, lui-même sain et sauf, qui se rendait sur la zone touchée par un séisme vendredi dans le sud du pays.

Un puissant séisme a secoué le Mexique, vendredi 16 février dans la soirée, sans provoquer de dégâts majeurs, mais l'hélicoptère d'un ministre qui se rendait sur les lieux s'est écrasé à l'atterrissage, faisant treize morts.

"Nous avons récupéré sur place les corps de 12 personnes : cinq femmes, quatre hommes, deux petites filles et un petit garçon. Une autre personne est décédée à l'hôpital de Jamiltepec" et quinze autres ont été blessées, selon les autorités judiciaires de l'État de Oaxaca (sud), où s'est produit l'accident.

Le ministre de l'Intérieur, Alfonso Navarrete, et Alejandro Murate, le gouverneur de l'État d'Oaxaca, où se situe l’épicentre du séisme, qui étaient à bord de l’appareil accidenté, sont sains et saufs, a précisé le président Enrique Peña Nieto sur Twitter.

Le président a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Alfonso Navarrete a déclaré à la chaîne Televisa que le pilote de l'hélicoptère militaire avait perdu le contrôle de l'appareil à environ 40 mètres du sol.

Des dégâts "très mineurs"

À Mexico, les conséquences de la secousse de magnitude 7,2 sur l'échelle de Richter sont limitées. "La ville fonctionne normalement, les dégâts sont très mineurs" a rassuré le maire de la mégalopole de 20 millions d'habitants, Miguel Angel Mancera. "Jusqu'à présent il n'y a pas de pertes de vies humaines ni de personnes blessées", a précisé de son côté le porte-parole de la présidence, Eduardo Sanchez.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montraient plusieurs maisons endommagées dans la localité la plus proche de l’épicentre, Pinotepa de Don Luis, à environ 600 km au sud de Mexico, sans toutefois qu'aucune perte humaine ne soit pour l'heure signalée. La profondeur de l'hypocentre, à 37 km sous terre selon l'institut américain de géophysique USGS, pourrait expliquer en partie pourquoi cette secousse violente n'a finalement eu que peu de conséquences.

À Mexico, des milliers de personnes sont sorties précipitamment des immeubles quand s'est déclenché le système d'alarme, annonciateur d'une secousse imminente, pour rejoindre des places ou des avenues et tenter ainsi d'éviter la possible chute de bâtiments. Ce système fonctionne grâce à une centaine de capteurs placés le long de la côte Pacifique, où le risque d'un séisme est le plus grand.

En septembre 2017, deux séismes avaient tué plusieurs centaines de personnes dans le centre et le sud du Mexique, et traumatisé une partie de la population. Le 7 septembre, un tremblement de terre de magnitude 8,2 - le plus puissant en un siècle au Mexique - avait fait 96 morts, principalement dans l'État d'Oaxaca. Puis le 19 septembre, une secousse de magnitude 7,1 avait fait 369 morts à Mexico.

Avec AFP

Première publication : 17/02/2018

  • Mexique

    La terre tremble de nouveau au Mexique

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Un puissant séisme meurtrier frappe la ville de Mexico

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le Mexique enterre ses morts après son pire séisme en un siècle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)