Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Khaled Diab : le vrai du faux de l'Islam

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Shell et Eni jugés pour corruption au Nigeria

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Plus de 68 millions de personnes chassées de chez elles à-travers le monde, en 2017"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inondations en Côte d'Ivoire, au moins 18 morts à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : l'Europe à l'épreuve

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

PSG: "Nous nous sentons très forts" au Parc, dit Emery

© AFP | Unai Emery replace les joueurs du PSG opposés à Strasbourg atu Parc des Princes, le 17 février 2018

PARIS (AFP) - 

"Nous nous sentons très forts" au Parc des Princes, a souligné samedi l'entraîneur du PSG Unai Emery après la victoire contre Strasbourg (5-2), comme pour lancer le 8e de finale retour de Ligue des champions contre le Real Madrid le 6 mars.

Q: Quel regard portez-vous sur le match contre Strasbourg après la défaite au Real ?

R: "La victoire était importante après le match de mercredi. On gagne tous nos matches à domicile. Petit à petit, il faut mettre en condition nos supporters pour les matches qui vont venir contre Marseille et le Real Madrid. Il faut montrer que nous sommes capables de maintenir ce niveau de jeu contre des plus grandes équipes, avec tout le respect que j'ai pour les Strasbourgeois".

Q: Vos joueurs sont-ils marqués mentalement par mercredi ?

R: "On en a parlé dans le vestiaire. Bien sûr, ils se rappellent du match de mercredi. C'est normal. C'est donc important de parler des choses positives. Nous nous sentons très forts au Parc. Il faut transmettre aux supporters que nous avons besoin de tous. Il faut entretenir cette dynamique".

Q: Diarra ou Motta seront-il prêts contre le Real ? Qui jouera en sentinelle ?

R: "Diarra a joué 55 minutes ce soir. Il est monté en puissance en cours de partie. Motta est entré pour 35 minutes et a bien joué. Le but c'est de les faire travailler tous les deux. Je suis content d'eux. Et nous avons aussi Adrien Rabiot qui a joué quand Motta était blessé ou Giovani Lo Celso, qui a fait de très bonnes performances. Je suis content du match de Lo Celso à Madrid".

© 2018 AFP