Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

LE DÉBAT

Colombie : la paix avec les Farc en danger ?

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget de la zone euro : Paris espère un accord "substantiel" à Berlin

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Thaïlande, le crime de lèse-canidé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump: "C'est la faute d'Angela Merkel"

En savoir plus

Top 14: Lyon enfonce Clermont, champion hors course

© AFP | L'ailier néo-zélandais Toby Arnold inscrit un essai pour le Lyon OU face à l'ASM Clermont au stade Matmut, le 17 février 2018

PARIS (AFP) - 

Lyon a enfoncé un peu plus le champion en titre Clermont (36-10), largué dans la course aux barrages contrairement au LOU, à Toulon, Toulouse et Pau, tous vainqueurs samedi lors de la 17e journée de Top 14.

Le calvaire clermontois semble sans fin. Toujours décimée par les blessures, l'ASM a encaissé sa 5e défaite d'affilée en Top 14 et pointe désormais à 15 longueurs du LOU, 6e et dernier barragiste.

A 9 journées de la fin de la phase régulière, Clermont doit désormais remporter tous ses matches pour espérer passer en phase finale. Mais vu la physionomie du match, un tel redressement semble improbable.

Les Auvergnats ont reçu trois cartons jaunes et encaissé cinq essais, dont deux essais casquettes: Patricio Fernandez (12e) puis Noa Nakaitaci (28e) ont perdu le ballon devant et dans leur propre en-but, offrant une rampe de lancement idéale à des Lyonnais dominateurs.

Vainqueur bonifié, le LOU reprend la 6e place à Pau, vainqueur plus tôt 21-16 à Brive. Les Palois se sont imposés au terme d'un match tendu grâce à un doublé de l'ailier Watisoni Votu.

- Montpellier a de la marge -

Lyon (6e) et Pau (7e) suivent Toulon (4e) et Toulouse (5e), qui se sont également imposés avec bonus offensif. Large vainqueur du derby de la Garonne à Agen (52-25), Toulouse a fait exploser la défense du SUA avec 8 essais, dont un triplé pour le centre Gaël Fickou et un doublé pour l'ailier Yoann Huget.

Toulon n'a rien à envier à son rival après sa démonstration face au Stade Français (43-5). L'ailier Chris Ashton y est lui aussi allé de son triplé et affiche pour sa première saison en Top 14 un incroyable total de 17 essais en 14 rencontres. Le record de Napolioni Nalaga (21) ne devrait pas tarder à tomber.

Tout en haut, le MHR est plus que jamais leader après sa victoire bonifiée à Oyonnax (43-30). Mais il aura souffert pour se détacher définitivement de la lanterne rouge, qui fait, malgré trois essais inscrits, un pas supplémentaire vers la Pro D2.

Avec six essais, dont un doublé pour le surpuissant ailier Nemani Nadolo, le club héraultais compte momentanément 6 points d'avance sur ses premiers poursuivants, le Racing 92 et La Rochelle, qui s'affronteront dimanche dans les Hauts-de-Seine.

Les équipes à la lutte pour le maintien ayant toutes perdu, c'est le statu quo en bas: le Stade Français (11e) compte 2 points d'avance sur Brive (12e) et 4 sur Agen (13e), virtuel barragiste en fin de saison face au finaliste de Pro D2. Oyonnax (14e) est largement détaché.

Résultats de la 17e journée:

samedi

Toulon (bo) - Stade Français 43 - 5

Agen - Toulouse (bo) 25 - 52

Brive (bd) - Pau 16 - 21

Oyonnax - Montpellier (bo) 30 - 43

Lyon (bo) - Clermont 36 - 10

dimanche

(12h30) Bordeaux-Bègles - Castres

(16h50) Racing 92 - La Rochelle

© 2018 AFP