Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'Europe riposte aux droits de douane américains

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA" : des artistes se mobilisent

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

JO-2018: Hirscher nettement devant après la 1re manche du géant

© AFP | L'Autrichien Marcel Hirscher lors de la 1re manche du slalom géant des Jeux olympiques de Pyeongchang, le 18 février 2018

PYEONGCHANG (CORÉE DU SUD) (AFP) - 

L'Autrichien Marcel Hirscher a dominé en favori dimanche la première manche du slalom géant des Jeux de Pyeongchang, devançant le Français Alexis Pinturault de 63/100 et le Norvégien Leif Kristian Nestvold-Haugen de 66/100.

Pour la première fois de la saison, les Français ont réalisé un tir groupé: Mathieu Faivre, Thomas Fanara et Victor Muffat-Jeandet sont respectivement cinquième (+0.79), sixième (+0.95) et huitième (+1.17).

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a signé seulement le 10e chrono, à 1 sec 31/100e du roi Hirscher, son meilleur ennemi.

"Il y a un mouvement de terrain où je ne pensais pas que ça décollait, du coup je me fais un peu décaler sur la ligne. Mais dans le ski c'était plutôt bon. Maintenant, il faut tout envoyer dans la +deuz+. Après, c'est sûr, Marcel est loin devant", a expliqué Pinturault, médaillé de bronze de géant aux Jeux de Sotchi-2014.

Le tracé a piégé plusieurs concurrents de premier plan, notamment à proximité de l'arrivée, comme l'Autrichien Manuel Feller et l'Italien Luca De Aliprandi, en course à ce moment-là pour une place sur le podium provisoire.

La seconde manche est programmée à 13h45 (05h45 françaises).

© 2018 AFP