Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"A genoux les gars" : une comédie crue et féministe sur le désir et l’interdit

En savoir plus

L’invité du jour

Benoit Cohen : "La double peine pour les migrants, c’est de subir le rejet avant même d’être arrivés"

En savoir plus

FACE À FACE

Conseil franco-allemand : le temps des concessions ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stoltenberg : "Le sommet de l'Otan permettra de montrer l'unité transatlantique"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Khaled Diab : le vrai du faux de l'Islam

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Shell et Eni jugés pour corruption au Nigeria

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Plus de 68 millions de personnes chassées de chez elles à-travers le monde, en 2017"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

Moyen-Orient

Une jihadiste française libérée et expulsée d'Irak

© AFP Archives | Le palais de justice de Bagdad, photo d'archive.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/02/2018

La justice irakienne a libéré, lundi, une jihadiste française, arrêtée l'été dernier à Mossoul, et a ordonné son expulsion.

La Cour pénale centrale de Bagdad a remis en liberté et ordonné l'expulsion d'une jihadiste française, lundi 19 février. Cette dernière avait été condamnée à sept mois de prison pour "entrée illégale en Irak" mais sa peine avait déjà été couverte par sa détention préventive.

Mélina Bougedir, 27 ans, avait été arrêtée l'été 2017 à Mossoul, l'ancien bastion du groupe État islamique (EI) dans le nord du pays, avec ses quatre enfants, dont trois ont été rapatriés en France.

Elle a affirmé en arabe au président de la Cour être entrée en Irak en octobre 2015 à partir de la Syrie et que son mari, un Français dénommé Maximilien, qui était cuisinier, avait été tué lors de la bataille de Mossoul.

La deuxième ville d'Irak a été reprise aux jihadistes en juillet 2017 après neuf mois de combats.

En novembre 2017, on dénombrait près de 300 jihadistes françaises en Syrie et en Irak. Certaines exprimaient leur volonté de revenir en France.

Avec AFP

Première publication : 19/02/2018

  • SYRIE

    L'épineuse question des jihadistes étrangers détenus en Syrie

    En savoir plus

  • IRAK - SYRIE

    Une centaine de jihadistes français sont détenus en Syrie, selon Le Drian

    En savoir plus

  • ENTRETIEN

    Jihadistes occidentaux détenus en Syrie : un "fardeau" pour les Kurdes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)