Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Moyen-Orient

Crash en Iran : les recherches se poursuivent, l'épave de l'avion localisée

© Atta Kenare, AFP | Les familles des passagers du vol EP3704 de la compagnie Aseman Airlines sont rassemblés devant une mosquée située près de l'aéroport Mehradab de Téhéran, le 18 février 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/02/2018

Les opérations de recherche de l'ATR 72, qui s'est écrasé dimanche 19 en Iran, ont repris dans des conditions difficiles. L'épave a été localisée. Mais la confusion règne : les informations des médias et de l'aviation civile se contredisent.

L'épave de l'avion de ligne iranien qui s'était écrasé dimanche 18 février dans la zone montagneuse du centre de l'Iran – à 800 km au sud de Téhéran – a été retrouvée, ont rapporté les médias iraniens lundi.

L'appareil, qui transportait 65 passagers, a été localisé près de la localité de Dengezlu, dans la province d'Ispahan, a précisé le gouverneur adjoint de la province voisine de Kohkiluyeh et Buyer-Ahmad, cité par les médias.

Cependant, la confusion règne : au même instant, le porte-parole de l'aviation civile iranienne déclarait ne pas pouvoir confirmer que l'appareil avait été retrouvé.

Les secours iraniens avaient repris lundi les opérations de recherche après un arrêt dimanche dû à de mauvaises conditions météorologiques (neige, pluies et vents violents).

Soixante-cinq passagers présumés morts

L'avion, un ATR 72 de la compagnie Aseman Airlines, est parti de Téhéran avec 65 personnes à bord. Toutes sont présumées mortes.

Ce bimoteur à hélices assurait la liaison entre Téhéran et la ville de Yasouj, à environ 500 km au sud de la capitale iranienne. Il a disparu des écrans radar pendant une tempête de neige dans la région des monts Zagros en début de matinée alors qu'il approchait de sa destination.

Le Bureau (français) d'études et analyses pour la sécurité de l'aviation civile (BEA) a annoncé dimanche soir l'envoi de trois "enquêteurs" et "conseillers techniques" devant aider l'enquête diligentée par les autorités iraniennes pour déterminer les causes de l'accident.

Avec AFP et AP

Première publication : 19/02/2018

  • IRAN

    Iran : un avion de ligne s'écrase, les occupants sans doute morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)