Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

SPORT

JO-2018 : le skieur Mathieu Faivre renvoyé en France pour son manque d'esprit d'équipe

© Fabrice Coffrini, AFP | Le skieur Mathieu Faivre après son slalom géant, dimanche, aux JO de Pyeongchang.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/02/2018

L'équipe de France de ski a décidé de se passer de Mathieu Faivre pour les Jeux olympiques de Pyeongchang. Dimanche, le skieur avait tenu des propos peu amènes à l'égard des Tricolores.

Le skieur français Mathieu Faivre, 7e du slalom géant, dimanche, a été prié de quitter les Jeux olympiques de Pyeongchang et de rentrer en France "pour raison disciplinaire", a-t-on appris auprès de l'encadrement tricolore, lundi 19 février.

"Mathieu va rentrer en France pour raison disciplinaire car il a tenu après la course des propos qui ne sont pas dans l'esprit de l'équipe, et il n'est pas retenu pour l'épreuve par équipe" prévue samedi, a indiqué à l'AFP David Chastan, directeur de l'équipe de France messieurs de ski alpin.

Faivre, âgé de 26 ans, avait été sacré champion du monde par équipe l'an passé à Saint-Moritz, aux côtés d'Alexis Pinturault notamment, doublé médaillé aux Jeux de Pyeongchang (argent en combiné et bronze en géant).

"Je suis là pour ma pomme"

Après sa 7e place du géant dimanche, derrière ses coéquipiers Pinturault (3e), Thomas Fanara (5e) et Victor Muffat-Jeandet (6e), il s'était dit "dégoûté du résultat". "J'avais l'impression de faire du bon ski en 2e manche. Quand je passe l'arrivée, je pensais voir du vert et quand je vois que je suis 5e, je prends une grande claque dans la gueule".

>> À lire : "JO-2018 : Martin Fourcade devient le Français le plus titré des Jeux d'hiver"

Et, interrogé sur le bon résultat groupé des Bleus, il avait ajouté : "Si vous saviez ce que j'en ai à faire du tir groupé collectif... Je suis là pour ma pomme, pour faire ma course".

Avec AFP

   

Première publication : 19/02/2018

  • JO-2018

    JO-2018 : médaillé d'or en snowboardcross, Vaultier "encore sur un nuage"

    En savoir plus

  • JO-2018

    JO-2018 : Martin Fourcade remporte la mass start et devient le Français le plus titré des Jeux d'hiver

    En savoir plus

  • JO-2018

    JO-2018 : le Français Alexis Pinturault remporte la médaille de bronze en slalom géant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)