Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Donald Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

Racing 92: Teddy Thomas touché à une cheville

© AFP | Teddy Thomas est évacué après une blessure avec le Racing 92, durant le match contre Pau, le 24 février 2018 au stade du Hameau

PAU (AFP) - 

L'ailier international du Racing 92 Teddy Thomas, exclu du XV de France pour être sorti après la défaite face à l'Ecosse à Edimbourg, est sorti en cours de match face à Pau, touché à une cheville, samedi lors de la 18e journée du Top 14.

Le Biarrot d'origine a été remplacé à la 52e minute par Marc Andreu après avoir percuté un coéquipier pendant que l'ailier palois Watisoni Votu inscrivait le premier essai du match. L'ailier a quitté le terrain soutenu par des membres de l'encadrement médical de son club.

Teddy Thomas avait inscrit les trois essais du XV de France lors des deux premières rencontres du Tournoi des six nations sur autant d'exploits individuels.

Mais il avait, dans la foulée de la défaite (32-26) en Ecosse, été exclu du groupe, comme 7 autres joueurs, en raison de la virée nocturne qui avait conduit la police à retarder le vol retour des Bleus.

Après la victoire vendredi contre l'Italie (34-17), l'encadrement du XV de France n'a pas exclu de réintégrer ces joueurs punis.

© 2018 AFP