Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Moyen-Orient

Juger les jihadistes de l'EI, une mission délicate pour les Kurdes en Syrie

© France 24 | Un ancien combattant de l'organisation Etat islamique jugé au tribunal antiterroriste de Qamishli, dans la région kurde de facto autonome en Syrie.

Vidéo par Roméo LANGLOIS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/02/2018

Comment les autorités kurdes gèrent-elles les anciens combattants de l'organisation État islamique ? Reportage exclusif de France 24 au tribunal antiterroriste de Qamishli, au Kurdistan syrien.

Dans un reportage exclusif, France 24 dévoile les coulisses du système judiciaire kurde en Syrie, via lequel sont jugés un certain nombre d’anciens combattants de l’organisation État islamique. Nos caméras ont pu filmer le procès de l’un d’entre eux, tenu au tribunal antiterroriste de Qamishli, la capitale de la région kurde de facto autonome dans le nord de la Syrie.

C’est aussi dans cette ville, prise dans sa quasi-totalité à l’armée syrienne par les forces armées kurdes en 2012, que sont enfermés les anciens combattants condamnés par ces tribunaux. Nos journalistes ont pu les filmer dans leurs cellules, où les responsables kurdes disent qu’ils sont bien traités et ne subissent pas la torture.

Première publication : 24/02/2018

  • SYRIE

    L'épineuse question des jihadistes étrangers détenus en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Des Occidentaux avec les Kurdes à Afrin : l'ultra-gauche monte au front (1/2)

    En savoir plus

  • SYRIE

    Aux côtés des Kurdes à Afrin : la litigieuse question du retour des combattants français (2/2)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)