Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections en Turquie : Recep Tayyip Erdogan menacé ?

En savoir plus

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Donald Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

Moyen-Orient

En Syrie, un premier convoi d'aide humanitaire est entré dans le fief rebelle de la Ghouta

© Louai Beshara, AFP | Un camion aux couleurs du Croissant-Rouge en route pour l'enclave de la Ghouta, lundi 5 mars.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/03/2018

Un convoi d'aide humanitaire est entré lundi dans la Ghouta. Une première depuis le début de l'offensive du régime contre ce bastion insurgé, où les combats se poursuivent malgré une trêve quotidienne décrétée par Moscou.

Un convoi transportant de l'aide humanitaire est entré, lundi 5 mars, dans le fief rebelle de la Ghouta orientale, a annoncé une agence de l'ONU, alors que ce bastion insurgé aux portes de Damas est la cible d'une offensive meurtrière du régime depuis le 18 février.

Un convoi affrété par l'ONU, le croissant rouge syrien et le Comité international de la Croix-rouge (CICR) "entre à Douma, dans la Ghouta orientale", a indiqué sur son compte Twitter le bureau d'Ocha en Syrie.

Ce convoi acheminant des aides médicales et de la nourriture pour quelque 27 500 personnes, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), est le premier à entrer dans la zone depuis le lancement de l'opération militaire du régime qui a fait plus de 700 morts parmi les civils, selon une ONG. Le Croissant-Rouge arabe syrien a afferté une clinique mobile avec du personnel médical.

"3 des 46 camions quasi vides"

Ocha affirme n'avoir "pas été autorisé à charger de nombreuses aides médicales vitales". "Par conséquent, trois des 46 camions qui sont envoyés à Douma aujourd'hui sont quasi-vides", a souligné une responsable d'Ocha à Damas, Linda Tom.

Les combats se poursuivent malgré une trêve quotidienne de cinq heures, une initiative de la Russie observée depuis près d'une semaine dans la Ghouta orientale, devenue un "enfer sur terre" selon les mots du chef de l'ONU.

"L'opération doit se poursuivre", a prévenu dimanche Bachar al-Assad, sourds aux appels des puissances occidentales.

>> À lire  sur France 24 : "La Ghouta orientale, le verger de Damas qui, depuis six ans, résiste à Assad"

Avec AFP

Première publication : 05/03/2018

  • SYRIE

    Syrie : les forces de Bachar al-Assad progressent dans l'enclave rebelle de la Ghouta orientale

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : la trêve quotidienne ne permet pas d'acheminer l'aide à la Ghouta orientale

    En savoir plus

  • SYRIE

    Ghouta orientale : pour Lavrov, les rebelles syriens doivent "agir" pour que la trêve fonctionne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)