Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Culture

Architecture : le prix Pritzker attribué à Balkrishna Doshi

© Sam Panthaky, AFP | Balkrishna Doshi est le premier Indien à remporter le prix Pritzker.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/03/2018

Balkrishna Doshi est devenu mercredi le premier architecte indien à recevoir le prix Pritzker, l'équivalent en architecture du prix Nobel. Âgé de 90 ans, il en est également le lauréat le plus âgé.

Le plus prestigieux prix d'architecture au monde, le prix Pritzker, a été attribué mercredi 7 mars à Balkrishna Doshi. Âgé de 90 ans, il est le premier Indien à remporter ce prix, ainsi que le lauréat le plus âgé jamais récompensé.

Disciple du Français Le Corbusier, Balkrishna Doshi s'est illustré par son architecture moderniste, qui tranchait avec une Inde encore très traditionnaliste, et son engagement pour une architecture durable et pour des logements peu coûteux.

Parmi ses réalisations figure notamment l'ensemble Aranya, à Indore, dans l'État indien du Madhya Pradesh. Il s'agit d'un projet gigantesque, ensemble de bâtiments d'un étage au plus, construit dans les années 1980 pour répondre à une crise du logement dans la région. Aujourd'hui encore, quelque 80 000 personnes vivent dans l'une des 6 500 habitations construites dans le cadre de ce projet.

Balkrishna Doshi a "amélioré la qualité de vie en Inde"

Balkrishna Doshi a pensé l'architecture comme une extension du corps humain, avec une volonté d'harmonie avec son environnement, qu'il s'agisse du climat, du paysage ou de l'urbanisme.

Les réalisations de Balkrishna Doshi "respectent la culture orientale tout en améliorant la qualité de vie en Inde", selon le jury du Pritzker, dans un communiqué publié mercredi.

"Je dois ce prix à mon gourou, Le Corbusier", a commenté le lauréat 2018, cité dans le communiqué, au sujet du Pritzker, souvent considéré comme l'équivalent du prix Nobel en architecture.

"Au fil des années, Balkrishna Doshi a toujours créé une architecture sérieuse, jamais tape-à-l'oeil ou inscrite dans des tendances", a expliqué le jury du Pritzker.

"Doshi est très au fait du contexte dans lequel sont situées ses réalisations", a ajouté le jury. "Ses solutions prennent en compte les dimensions sociale, environmentale et économique et, de ce fait, son architecture est complètement en prise avec la notion de durabilité."

Avec AFP

Première publication : 07/03/2018

  • TURQUIE

    En images : inauguration du troisième pont sur le Bosphore, projet titanesque d'Erdogan

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'œuvre architecturale du franco-suisse Le Corbusier inscrite au patrimoine mondial

    En savoir plus

  • UNESCO

    En images : les sites candidats au patrimoine mondial de l'Unesco

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)