Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Moyen-Orient

Gaza : explosion au passage du Premier ministre palestinien, le Hamas pointé du doigt

© Mahmud Hams, AFP | Le Premier ministre palestinien est accueilli par les forces de police du Hamas à son arrivée à Gaza, le 13 mars 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2018

Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne a écourté une rare visite dans la bande de Gaza, mardi, après l'explosion d'un engin au passage de son convoi, a indiqué une source au sein de sa délégation. Le Hamas est tenu pour responsable.

Rami Hamdallah, dont les bureaux sont basés en Cisjordanie, se déplaçait dans la bande de Gaza pour l'inauguration d'une usine de traitement des déchets, mardi 13 mars. D'après le ministère de l'Intérieur à Gaza, une explosion s'est produite à proximité de la route qu'empruntait son convoi, près de la ville de Beït Hanoun, dans le nord du territoire que le Hamas contrôle depuis 2007. Sept personnes ont été très légèrement blessées.

Quelques minutes après, le Premier ministre de l'Autorité palestinienne est apparu indemne sur les images de la cérémonie, retransmise en direct à la télévision.

"Une attaque contre l'unité du peuple palestinien"

L'Autorité palestinienne a précisé qu'elle tenait "le Hamas responsable de cette attaque lâche contre le convoi du Premier ministre à Gaza", rapporte l'agence officielle de presse Wafa. Elle ne l'accuse toutefois pas directement mais suggère que les islamistes n'avaient pas mis en place un dispositif de sécurité suffisant.

En dépit d'un accord de réconciliation obtenu sous médiation égyptienne en octobre dernier, le Hamas et l'Autorité palestinienne restent divisés sur les moyens de sa mise en œuvre. "Cette attaque contre le gouvernement de consensus est une attaque contre l'unité du peuple palestinien", a dénoncé Nabil Abou Rdainah, porte-parole du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Avec Reuters

Première publication : 13/03/2018

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Les Palestiniens qualifient Trump d'"oppresseur" après sa sortie sur le "manque de respect"

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'ambassade américaine à Jérusalem ouvrira avant fin 2019, assure Mike Pence

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Mike Pence au Proche-Orient : héros des Israéliens, boudé par les Palestiniens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)