Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Mark Zuckerberg: "Opération contrition"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : trois "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

FRANCE

Législative partielle à Mayotte : Marine Le Pen appelle à voter pour le candidat Les Républicains

© Philippe Huguen, AFP | Marine Le Pen, la présidente du Front national, lors du Congrès de son parti le 11 mars 2018 à Lille.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/03/2018

Compte tenu de "la gravité de la situation" à Mayotte, la présidente du Front national a appelé, jeudi, à voter pour le candidat Les Républicains lors de l'élection législative partielle de dimanche. Le FN n'avait pas présenté de candidat sur l'île.

Consigne de vote ponctuelle ou rapprochement durable ? La présidente du Front national (FN) Marine Le Pen a appelé, jeudi 15 mars, à voter en faveur du candidat Les Républicains, lors de la législative partielle de dimanche à Mayotte. Une démarche rarissime pour le parti d'extrême droite.

À Mayotte, en proie à une contestation contre l'insécurité et l'immigration, le FN "n'a pas réussi à trouver de candidat. Cela m'a fait prendre une décision, a déclaré Marine Le Pen sur CNews. J'ai entendu M. Kamardine [député LR de Mayotte, NDLR] à la commission des Affaires Etrangères, il a pris tout à fait conscience de la gravité de la situation de l'île".

"Passer au-dessus de nos étiquette partisanes"

"C'est la raison pour laquelle, compte tenu de la gravité de la situation, je pense qu'il faut passer au dessus de nos étiquette partisanes et je souhaite que les électeurs qui m'ont fait confiance à l'élection présidentielle à Mayotte se reportent sur le candidat de M. Kamardine", a annoncé la présidente du FN, sans mentionner explicitement le parti Les Républicains.

Alors que le FN renvoie dos à dos LR et le PS depuis des années, Marine Le Pen semble donner un signe d'ouverture inédit en direction de la droite. La présidente du FN, qui souhaite rebaptiser son parti "Rassemblement national", avait longuement vanté la nécessité de nouer des alliances lors du congrès du parti le week-end dernier à Lille, notamment pour les élections européennes de 2019.

Avec AFP

Première publication : 15/03/2018

  • FRANCE

    De Front à Rassemblement national : "Ressemblement national", raille la presse

    En savoir plus

  • FRANCE

    Rassemblement national : le FN change de nom, mais pas de logiciel

    En savoir plus

  • FRANCE

    Steve Bannon aux adhérents du FN : "L’Histoire est du côté des populistes"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)