Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Julienne Morisseau : "J’ai toujours été contre les déterminismes"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je suis candidat à la présidence de la Turquie, depuis ma prison"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taxes américaines : "L'UE ne peut pas permettre qu'elle se fasse rouler dessus sans réaction"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Full muddle jacket"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'Europe riposte aux droits de douane américains

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA" : des artistes se mobilisent

En savoir plus

L'INFO ÉCO

La Grèce peut-elle couper le cordon financier avec l'UE sans danger ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Une choc du Time sur les séparations des familles de migrants

En savoir plus

BILLET RETOUR

Retour dans les pays qui ont marqué l’actualité, les villes traumatisées par la guerre, une catastrophe naturelle ou un désastre industriel. Le dimanche à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 17/03/2018

Irlande : les anges oubliés de Tuam

© Capture d'écran France 24

Nos reporters sont retournées en Irlande, où les restes de 800 enfants, morts à l’orphelinat de Tuam entre 1925 et 1961, ont été retrouvés dans une fosse commune. Les survivants racontent la douleur et la reconstruction d'une enfance volée.

De 1925 à 1961, à Tuam, dans l’ouest de l’Irlande, des milliers d'enfants pauvres ou nés hors mariage ont été placés au sein de l’orphelinat du Bon Secours, une maison maternelle financée par l’État et dirigée par des religieuses. C’est là que leurs mères, des "filles perdues" comme on les appelait à l’époque, accouchaient et étaient obligées d’y abandonner leur bébé. Beaucoup de ces enfants sont décédés à la suite de négligences et de manque de soins appropriés, tandis que leurs mères ont été forcées à travailler dans des laveries pour payer les rentes de leurs "bâtards".

Pendant des décennies, cette tragédie a été effacée de la mémoire collective. Impossible, en Irlande, de remettre en question la toute-puissante Église catholique.

Abomination

Catherine Corless, une passionnée d’histoire locale qui a fréquenté la même école que les enfants de l’orphelinat du Bon Secours et en a vu certains disparaître, a décidé d’enquêter sur leur sort. Le 25 mai 2014, le résultat de ses investigations, publié dans le "Irish Mail", fait l’effet d’une bombe. "Une fosse commune de 800 enfants", titrent les tabloïds.

Le scandale des "anges oubliés de Tuam" bouleverse le pays, obligeant le gouvernement à réagir. En juin 2014, le Premier ministre Enda Kenny qualifie "d’abomination" le traitement de ces femmes et ces enfants, et annonce la création d’une commission d’enquête.

>> Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En mars 2017, le rapport de la Commission confirme les intuitions de Catherine Corless en indiquant que "des quantités significatives de restes humains d’enfants" ont été retrouvés enterrés sous l’orphelinat des sœurs du Bon secours. Depuis, le devenir des dépouilles n’a pas été tranché.

Nous sommes allés à la rencontre de Catherine Corless et nous sommes plongées dans ses archives. Nous avons suivi les démarches des enfants survivants de Tuam. Certains cherchent un proche, d’autres attendent une reconnaissance et des excuses. Quant aux autorités et à l’Église, elles ont refusé de nous répondre. Durant des semaines, nous les avons contactées pour leur demander de nous accorder une interview, sans succès. Preuve, s’il en fallait, que le sort des anges de Tuam continue d’embarrasser le gouvernement.

Par Julie DUNGELHOEFF , Aurore Cloé DUPUIS , Vincent ROUX

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2018 Asie - pacifique

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

Alors que le Premier ministre français Édouard Philippe se rend vendredi 22 juin à Shenzhen pour la première étape de sa visite de quatre jours en Chine, nos reporters se sont...

En savoir plus

08/06/2018 FRANCE

Que reste-t-il de la France "Black-Blanc-Beur" de 1998 ?

La plupart des Français savent où ils étaient ce soir-là. Le 12 juillet 1998, l'équipe de France est sacrée championne du monde de foot, après avoir battu le Brésil 3-0. Peu...

En savoir plus

25/05/2018 Roméo LANGLOIS

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

Dans le nord de la Syrie, Kobané a subi en 2014 une bataille longue et meurtrière, impliquant les jihadistes de l'EI, les forces kurdes et la coalition internationale. Plus de...

En savoir plus

11/05/2018 Thaïs BROUCK

En Somalie, que reste-t-il des pirates des temps modernes ?

Il y a encore dix ans, les pirates somaliens attaquaient fréquemment les bateaux au large de la Somalie, face à la côte du Puntland. À l'origine de cette vague de violence : la...

En savoir plus

28/04/2018 Amériques

Vidéo : San Francisco, une ville en sursis en attendant le "Big One"

Tous les Californiens le savent : un jour ou l'autre, il arrivera. Le "Big One", ce séisme majeur et catastrophique. Selon les experts, il devrait se produire dans les trois...

En savoir plus