Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : le président et Trump, une complicité et des désaccords

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Uberisation : naissance de l’entreprise 2.0

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Naïssam Jalal et le trio Amzik, nouveaux visages des musiques orientales

En savoir plus

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

L’invité du jour

Jean-Claude Heudin : "L’intelligence artificielle, c’est un peu comme la force dans Star Wars"

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les ravages du Tramadol, drogue de synthèse prisée des jeunes

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Herman Van Rompuy : "On ne convaincra les Européens qu'avec des résultats"

En savoir plus

EUROPE

Vidéo : le cinéaste pro-Kremlin Nikita Mikhalkov célèbre la victoire de Poutine

© Kirill Kudryavtsev, AFP (archives) | Nikita Mikhalkov lors d'un rassemblement de soutien au président Poutine, à Moscou, le 3 mars 2018.

Vidéo par Elena VOLOCHINE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/03/2018

L'opposition et certains électeurs russes expriment quelques doutes sur la transparence du scrutin remporté par Vladimir Poutine. D'autres veulent y voir le signe de la popularité de leur président, comme le cinéaste Nikita Mikhalkov.

"Quand une élection est remportée avec 75 % des voix, ce n’est pas une manipulation, non, c’est le résultat d’un peuple qui se réunit autour de son leader." Le cinéaste pro-Kremlin Nikita Mikhalkov s’est réjoui, dimanche 18 mars, au micro de France 24, de la réélection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie.

Le réalisateur, issu d’une famille d’artistes aisée ayant entretenu d’étroites relations avec les classes dirigeantes avant et après la chute de l’Union soviétique, cultivait déjà une grande amitié avec l’ancien président Boris Eltsine et compterait Vladimir Poutine parmi son cercle d’amis proches.

"Je ne vois pas d'autre candidat qui puisse être notre commandant en chef", avait-il récemment déclaré devant une foule de 100 000 personnes réunie à l’occasion d’une manifestation pro-Poutine, à Moscou. "C'est le seul."

Nikita Mikhalkov, qui est souvent accusé de monopoliser les subventions publiques, a notamment réalisé  "Soleil trompeur",  lauréat du Grand prix du jury en 1994 et de l’Oscar du meilleur film étranger.

Première publication : 19/03/2018

  • RUSSIE

    Présidentielle en Russie : une forte participation et des irrégularités constatées

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Vladimir Poutine donné largement gagnant pour un quatrième mandat à la tête de la Russie

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Poutine, l’homme fort du Kremlin qui ne rêvait pas de devenir président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)