Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

Asie - pacifique

Afghanistan : des dizaines de morts à Kaboul après un attentat-suicide revendiqué par l'EI

© Shah Marai, AFP | La police afghane sur le site de l'attentat, le 21 mars 2018 à Kaboul.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/03/2018

Un attentat-suicide revendiqué par l'organisation État islamique a fait plusieurs dizaines de morts mercredi à Kaboul, près d'un sanctuaire chiite où était célébré le Nouvel an perse.

Au moins 26 personnes ont été tuées et au moins 18 autres blessées, mercredi 21 mars, dans un attentat-suicide à Kaboul, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.

Cette attaque, la cinquième dans la capitale en l'espace de quelques semaines, a été revendiquée par le groupe jihadiste de l'Organisation État islamique, a rappoté le SITE Intelligence Group, organisme spécialisé dans la surveillance des sites Internet islamistes. Les Taliban, pour leur part, ont nié toute implication.

>> À voir : "Afghanistan : EI et Taliban, la double menace"

Le kamikaze a fait exploser sa charge devant l'université de Kaboul, près de Karte Sakhi, un sanctuaire chiite de la capitale. Des Afghans y fêtaient Norouz, marquant le nouvel an du calendrier persan, selon Nasrat Rahimi, l’adjoint du porte-parole du ministère de l’Intérieur.

En octobre 2016, l'EI avait attaqué ce monument religieux, tuant 18 personnes rassemblées pour l'Achoura, une célébration religieuse particulièrement importante pour la communauté chiite.

Selon l'ONU, près de 2 300 civils ont été tués ou blessés dans des attentats en Afghanistan en 2017, le plus lourd bilan de ce type jamais enregistré.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 21/03/2018

  • AFGHANISTAN

    Afghanistan : attentat contre un convoi des forces étrangères à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Afghanistan : le président Ashraf Ghani prêt à reconnaître les Taliban comme parti politique

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Attentats en Afghanistan : Kaboul et Washington pris en étau entre les Taliban et l'EI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)