Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

Ligue des champions (dames) - Rien n'est fait pour Lyon

DÉCINES-CHARPIEU (FRANCE) (AFP) - 

Rien n'est fait pour la qualification : le champion d'Europe, Lyon, a remporté seulement un court succès aux dépens du FC Barcelone (2-1) au terme d'un match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions que les Lyonnaises auraient dû remporter bien plus largement.

Le but inscrit à l'extérieur par l'équipe catalane ne met pas à l'abri l'OL, solide leader du championnat de France, dans lequel il n'a pas d'opposition, et qui devra montrer bien plus de détermination au match retour qui se disputera à Barcelone le 27 mars.

L'Olympique lyonnais a ouvert la marque par Dzsenifer Marozsan juste avant la mi-temps après une action de Lucy Bronze qui traversait l'entrejeu balle au pied (44), concrétisant enfin une large domination.

Le Barça a égalisé à la suite d'un corner sur lequel la gardienne Sarah Bouhaddi a commis une faute de main en repoussant le ballon sur le poteau avant que Patricia Guijarro ne marque ce but à l'extérieur très important (72).

Les Lyonnaises ont arraché la victoire en fin de partie avec un but d'Ada Hegerberg qui reprenait un centre de la droite de Shanice Van de Sanden (80).

Dans l'ensemble, l'OL a livré un match assez médiocre malgré sa très large domination face à un adversaire bien organisé défensivement.

Souvent imprécises dans les passes, incapables de se projeter vers l'avant, maladroites techniquement dans la zone de décision, les Rhodaniennes ont aussi manqué de percussion dans le dernier geste.

Les joueuses de Reynald Pedros se sont pourtant créé des occasions par Wendie Renard (17, 27) ou Hegerberg (29) de la tête sur lesquelles la gardienne Sandra Panos s'est interposée.

Marozsan a touché deux fois les montants (28, 73) alors qu'Hegerberg était encore dangereuse à deux reprises (53, 54).

© 2018 AFP