Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Google à l'amende pour "abus de position dominante" : les leçons du cas Microsoft

En savoir plus

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Paul Sanchez est revenu" et "Fleuve noir" : noir, c'est noir

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Israël, "État-nation du peuple juif" : un projet de loi controversé

En savoir plus

FOCUS

Pour trouver un emploi, les jeunes Chinoises passent sous le bistouri

En savoir plus

FACE À FACE

Mondial-2018 : une victoire pour les Bleus... et Emmanuel Macron ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Sidibé : "On a une crise au niveau de la prévention" du sida

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Mines en Guyane : le projet Montagne d'or "inacceptable" pour les autochtones

En savoir plus

Asie - pacifique

Inde : plusieurs morts lors de manifestations de Dalits, qui dénoncent des discriminations

© Sanjay Kanojia, AFP | Une manifestation de dalits à Allahabad, une ville du sud de l'État d'Uttar Pradesh, le 2 avril 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/04/2018

Sept personnes au moins ont péri lundi en Inde dans des manifestations organisées par la caste des Dalits (autrefois appelés "Intouchables"), rapportent des médias indiens et les autorités locales.

Au moins sept personnes ont perdu la vie, lundi 2 avril, dans d'importantes manifestations de membres de la caste des Dalits (autrefois appelés "Intouchables") à travers plusieurs États indiens, ont annoncé les autorités locales et les médias indiens.

Les Dalits protestent contre une décision de la Cour suprême interdisant, dans l'immédiat, l'arrestation de personnes accusées de discriminations envers des membres de leur caste, qui représente un quart de la population et forme le bas de l'échelle des castes en Inde. Selon plusieurs organisations de Dalits, l'assouplissement de la loi pourrait favoriser les exactions contre leur communauté.

Quatre personnes ont été tuées dans l'État du Madhya Pradesh, dans le centre du pays, et les trois autres dans d'autres États. Des postes de police ont été incendiés et des magasins attaqués dans l'Haryana. Des violences ont été signalées aussi au Rajasthan, dans l'Uttar Pradesh, le Jharkhand et le Bihar. Dans le Pendjab, des examens académiques ont été reportés et les services d'Internet ont été suspendus en raison des troubles.

Bien que la discrimination liée à la caste soit interdite par la Constitution du pays, elle reste une réalité pour les dizaines de millions de Dalits, qui sont régulièrement l'objet de violences. Fin 2016, autour de 90 % des quelques 145 000 actions en justice intentées par des Dalits attendaient toujours d'être traitées, selon des statistiques gouvernementales publiées l'an dernier.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 02/04/2018

  • INDE

    Visite d'Emmanuel Macron en Inde : 13 milliards d'euros de contrats signés

    En savoir plus

  • INDE

    L'Inde deviendra la 5e puissance économique mondiale en 2018

    En savoir plus

  • INDE

    En Inde, Rahul Gandhi devient président du parti du Congrès

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)