Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Paul Sanchez est revenu" et "Fleuve noir" : noir, c'est noir

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Israël, "État-nation du peuple juif" : un projet de loi controversé

En savoir plus

FOCUS

Pour trouver un emploi, les jeunes Chinoises passent sous le bistouri

En savoir plus

FACE À FACE

Mondial-2018 : une victoire pour les Bleus... et Emmanuel Macron ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Sidibé : "On a une crise au niveau de la prévention" du sida

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Mines en Guyane : le projet Montagne d'or "inacceptable" pour les autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Donald Troll"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Après la victoire des Bleus, "comment entretenir la flamme ?"

En savoir plus

Moyen-Orient

Yémen : l'attaque houthie contre un tanker saoudien n'a pas eu d'effet, affirme Riyad

© AFP (archives) | Les rebelles houthis ont pris le contrôle de la capitale Sanaa et d'autres secteurs du Yémen.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/04/2018

L'Arabie saoudite a affirmé mercredi que l'attaque menée par les rebelles yéménites houthis contre un tanker saoudien en mer Rouge n'avait eu aucun impact sur son secteur pétrolier. Selon Riyad, elle visait à menacer la navigation internationale.

Riyad a affirmé mercredi 4 avril que l'attaque menée la veille par les rebelles yéménites houthis contre un tanker saoudien en mer Rouge visait à menacer la navigation internationale et n'avait eu aucun impact sur le secteur pétrolier saoudien.

L’attaque n'était "qu'une tentative ratée de menacer la navigation internationale. Elle n'a eu aucun impact sur l'économie (saoudienne) et n'a pas perturbé l'approvisionnement en pétrole" du marché, a assuré le ministre saoudien de l'Énergie, Khaled al-Faleh, dans un tweet.

Dégâts "mineurs"

Les rebelles houthis au Yémen ont attaqué mardi un tanker saoudien transportant du pétrole en mer Rouge, provoquant des dégâts "mineurs", a indiqué la coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite.

"Un tanker pétrolier saoudien a fait l'objet d'une attaque des Houthis (...) au large du port de Hodeida", a indiqué l'agence SPA, en référence à un port aux mains des Houthis, situé dans l'ouest du Yémen.

Il a continué sa route "après l'intervention rapide d'un navire de la coalition", a ajouté l'agence.

Depuis mars 2015, une coalition militaire sous commandement saoudien intervient au Yémen en soutien aux forces du gouvernement internationalement reconnu pour contrer les rebelles houthis qui ont pris en 2014 le contrôle de la capitale Sanaa et d'autres secteurs du pays.

Près de 10 000 morts au Yémen

La coalition a indiqué mardi que l'attaque avait "souligné les dangers posés à la sécurité régionale par les milices houthies et leurs soutiens", dans une référence à l'Iran, pays accusé par Riyad de fournir des armes aux rebelles.

Les Houthis ont récemment multiplié les attaques contre l'Arabie saoudite. L'organisation Human Rights Watch (HRW) a dénoncé des tirs de missiles "aveugles" et "illégaux" sur des zones habitées.

Lundi, 16 personnes ont été tuées dans un raid aérien attribué à la coalition contre un bâtiment abritant des Houthis près du port de Hodeida, selon des sources de sécurité.

Le conflit au Yémen a fait près de 10 000 morts et 53 000 blessés, dont de nombreux civils, et provoqué une catastrophe humanitaire qualifiée de "majeure" par les Nations unies.

Avec AFP

Première publication : 04/04/2018

  • YÉMEN

    Aucun répit au Yémen, trois ans après le début de l'intervention saoudienne

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Yémen : Amnesty condamne les ventes d'armes occidentales à l'Arabie saoudite

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Au Yémen, sur la ligne de front, "le taux de destruction est incroyable"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)