Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Visite de Donald Trump au Royaume-Uni : nouveau coup de théâtre

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Donald Trump : le Président qui divise l'Europe?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

L'amour à la française, mythe ou réalité ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani en danseuse de break, un nouveau défi relevé

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Portugal : l'eucalyptus met le feu aux poudres

En savoir plus

FOCUS

Syrie : à Idleb, se reconstruire grâce au sport

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron au Congrès à Versailles : l'État-providence est-il obsolète ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : une séparation en douceur est-elle encore possible ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts à Essaouira

En savoir plus

C1: Buffon doit "faire attention", prévient le chef des arbitres italiens

© AFP/Archives | Gianluigi Buffon, exclu face au Real le 11 avril 2018, à Madrid

MILAN (AFP) - 

Le légendaire gardien de but de la Juventus Turin Gianluigi Buffon devrait tempérer ses propos envers les arbitres, s'il veut se tourner vers une carrière d'entraîneur, a mis en garde lundi le président du syndicat des arbitres italiens.

L'agressivité verbale de "Gigi" Buffon en Ligue des champions face au Real Madrid la semaine dernière lui avait valu une expulsion dans les arrêts de jeu du quart de finale emporté par les madrilènes. Après la rencontre, le portier italien avait également qualifié l'arbitre anglais Michael Oliver de "meurtrier" qui a une "poubelle" en guise de coeur.

"Buffon est un grand champion qui, je l'espère, aura une grande carrière de manager", a confié Marcello Nicchi sur une radio italienne. "Mais à un certain niveau, il faut faire attention à ce que vous dites. Il y a toujours des enfants qui écoutent."

Si l'incident était survenu en Italie, "j'aurais défendu l'arbitre", a assuré le chef des hommes en noir italiens. "Ils ne peuvent pas être menacés, ni avant, ni pendant, ni après le match."

© 2018 AFP