Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

C1: Buffon doit "faire attention", prévient le chef des arbitres italiens

© AFP/Archives | Gianluigi Buffon, exclu face au Real le 11 avril 2018, à Madrid

MILAN (AFP) - 

Le légendaire gardien de but de la Juventus Turin Gianluigi Buffon devrait tempérer ses propos envers les arbitres, s'il veut se tourner vers une carrière d'entraîneur, a mis en garde lundi le président du syndicat des arbitres italiens.

L'agressivité verbale de "Gigi" Buffon en Ligue des champions face au Real Madrid la semaine dernière lui avait valu une expulsion dans les arrêts de jeu du quart de finale emporté par les madrilènes. Après la rencontre, le portier italien avait également qualifié l'arbitre anglais Michael Oliver de "meurtrier" qui a une "poubelle" en guise de coeur.

"Buffon est un grand champion qui, je l'espère, aura une grande carrière de manager", a confié Marcello Nicchi sur une radio italienne. "Mais à un certain niveau, il faut faire attention à ce que vous dites. Il y a toujours des enfants qui écoutent."

Si l'incident était survenu en Italie, "j'aurais défendu l'arbitre", a assuré le chef des hommes en noir italiens. "Ils ne peuvent pas être menacés, ni avant, ni pendant, ni après le match."

© 2018 AFP