Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Etats-Unis: 7 morts et 17 blessés dans une mutinerie dans une prison de Caroline du Sud

© AFP | Carte localisant la prison Lee Correctional Institution près de la ville de Bishopville en Caroline du Sud, où une mutinerie a fait plusieurs morts et blessés

WASHINGTON (ETATS-UNIS) (AFP) - 

Sept détenus sont morts et 17 autres ont été blessés dans une mutinerie survenue dans une prison de haute sécurité de Caroline du Sud, ont indiqué lundi les services de l'administration pénitentiaire de cet Etat du sud-est des Etats-Unis.

La mutinerie a éclaté dimanche soir dans la prison Lee Correctional Institution de Bishopville, ont précisé les services pénitentiaires de Caroline du Sud sur Twitter, ajoutant qu'elle avait été maîtrisée tôt lundi matin, à 02h55.

"17 détenus ont nécessité des soins médicaux à l'extérieur (de l'établissement, ndlr) et 7 détenus ont été tués", a assuré l'administration pénitentiaire, indiquant qu'il n'y avait eu aucun blessé côté gardiens de prison et forces de l'ordre.

L'incident a impliqué plusieurs prisonniers, a-t-il également été indiqué. Une enquête est en cours.

Dans un premier temps, dimanche soir, les services pénitentiaires de l'Etat avaient simplement mentionné "un incident en cours" débuté à 19H15.

© 2018 AFP