Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

FRANCE

Tariq Ramadan visé par une cinquième plainte pour viol

© AFP (archives) | Une Suissesse souhaitant garder l'anonymat a porté plainte pour viol contre Tariq Ramadan.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/04/2018

Une nouvelle femme a porté plainte contre l'intellectuel musulman Tariq Ramadan pour un viol qui remonterait à 2008. Déjà visé par quatre plaintes pour des faits similaires, l'islamologue suisse est en détention provisoire depuis février.

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Une Suissesse, dont l'identité n'a pas été révélée, demande à la justice helvétique de poursuivre l’homme de 55 ans pour l'avoir violée et retenue contre son gré pendant plusieurs heures dans une chambre d'hôtel de Genève en 2008.

Révélé par La Tribune de Genève vendredi 13 avril, le dépôt de plainte a été confirmé par l’avocat de cette femme, Me Romain Jordan. "Cette plainte dénonce des faits susceptibles de constituer un viol avec cruauté", a déclaré ce dernier sur la radio-télévision suisse RTS. Yaël Hayat, une des avocates de Ramadan à Genève, a dit tout ignorer de cette affaire.

Citoyen suisse et égyptien, Tariq Ramadan, professeur à l'université britannique d'Oxford et petit-fils du fondateur du mouvement des Frères musulmans, a été inculpé en février à Paris pour viol et viol sur personne vulnérable, et placé en détention provisoire. Il nie toutes ces accusations.

Sa nouvelle accusatrice en Suisse, une femme convertie à l'islam qui avait une quarantaine d'années à l'époque des faits, a indiqué dans son témoignage long de 13 pages qu'elle avait à l'époque des difficultés familiales, et avait cherché le soutien moral de ce professeur, selon le journal. Après avoir fait sa connaissance à l'occasion de la signature d'un livre à Genève en 2008, elle avait commencé à correspondre avec lui via les réseaux sociaux.

Tariq Ramadan aurait ensuite profité d'une invitation à prendre un café pour l'attirer dans sa chambre d'hôtel, où il l'aurait violée et retenue pendant des heures contre son gré. "J'ai eu peur de mourir. J'étais terrifiée et paralysée", raconte-t-elle dans son témoignage, cité par le quotidien. La victime présumée explique qu'elle était trop effrayée à l'époque pour aller porter plainte, mais qu'elle y a été encouragée par les dépôts de plainte récents pour agression sexuelle à l'encontre de Tariq Ramadan.

L'islamologue est déjà visé par trois plaintes pour viol en France et une aux États-Unis.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 16/04/2018

  • FRANCE

    Une troisième femme porte plainte pour viol contre Tariq Ramadan

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Poursuivi pour viols, Tariq Ramadan reste en détention provisoire

    En savoir plus

  • FRANCE

    La justice ordonne une expertise médicale pour remettre Tariq Ramadan en liberté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)