Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Paul Sanchez est revenu" et "Fleuve noir" : noir, c'est noir

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Israël, "État-nation du peuple juif" : un projet de loi controversé

En savoir plus

FOCUS

Pour trouver un emploi, les jeunes Chinoises passent sous le bistouri

En savoir plus

FACE À FACE

Mondial-2018 : une victoire pour les Bleus... et Emmanuel Macron ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Sidibé : "On a une crise au niveau de la prévention" du sida

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Mines en Guyane : le projet Montagne d'or "inacceptable" pour les autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Donald Troll"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Après la victoire des Bleus, "comment entretenir la flamme ?"

En savoir plus

Macron va offrir à Trump un jeune chêne pour la Maison Blanche

© AFP | Le président français Emmanuel Macron, photographié ici le 19 septembre 2017 à New York, va offrir à son homologue américain Donald Trump un jeune plant de chêne symbolisant la force des relations entre les deux pays.

WASHINGTON (AFP) - 

Le président français Emmanuel Macron va offrir à son homologue américain Donald Trump un jeune plant de chêne symbolisant la force des relations entre les deux pays, a rapporté vendredi Fox News.

Il s'agit d'une "bouture d'un chêne du Nord de la France qui, espère-t-il, sera planté sur le terrain de la Maison Blanche pour symboliser la ténacité de cette amitié", a déclaré le journaliste Chris Wallace, qui a interviewé M. Macron à l'Elysée.

Dans cette interview que diffusera dimanche Fox News Sunday, Emmanuel Macron confie "ne jamais se demander" si le président Trump achèvera son mandat, selon un extrait dévoilé à l'avance.

"Je travaille avec lui car nous sommes tous les deux au service de nos pays", justifie, en anglais, le chef de l'Etat français.

M. Macron refuse par ailleurs de commenter certaines controverses entourant M. Trump, notamment l'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection de 2016 qui pèse sur la présidence du milliardaire.

"Ce n'est pas à moi de juger ou, d'une certaine façon, d'expliquer à votre peuple ce que devrait être votre président", affirme M. Macron.

Emmanuel Macron effectue à partir de lundi une visite d'Etat de trois jours aux Etats-Unis, au cours de laquelle il sera reçu en grande pompe par M. Trump et il fera une allocution devant le Congrès.

© 2018 AFP