Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Décès du DJ Avicii: "pas de piste criminelle", selon une source policière à Oman

© TT NEWS AGENCY/AFP | Photo du DJ Avicii prise le 30 mai 2015 lors d'un festival de musique en Suède

MASCATE (AFP) - 

Le corps du célèbre DJ suédois Avicii, mort vendredi à Oman, a été autopsié deux fois et les enquêteurs ont écarté toute piste criminelle dans la cause du décès, a indiqué samedi à l'AFP une source au sein de la police omanaise.

"Nous confirmons qu'il n'y a aucune piste criminelle retenue pour la mort" de la star mondiale de la musique électro, a déclaré cette source sous couvert d'anonymat.

La police de ce pays du Golfe a "toutes les informations sur la mort" du DJ de 28 ans, mais "refuse de les rendre publiques pour des raisons de confidentialité" à la demande de la famille, a poursuivi cette source.

Considéré comme l'un des meilleurs DJs au monde, Tim Bergling, de son vrai nom, a été retrouvé sans vie vendredi à Mascate, la capitale du sultanat d'Oman, où il se trouvait depuis quelques jours en vacances avec des amis.

De Madonna à David Guetta, les messages d'artistes et d'anonymes ont afflué sur les réseaux sociaux pour saluer la mémoire du jeune Suédois et sa contribution à la musique électro.

Avicii était notamment connu du grand public pour son tube "Wake Me Up" avec le chanteur américain Aloe Blacc en 2013.

Le Suédois s'est hissé à deux reprises à la troisième place du classement des meilleurs DJs du monde, en 2012 et 2013, selon "DJ Magazine", la référence en la matière.

© 2018 AFP