Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Italie: l'AS Rome maintient le cap chez la Spal pour la 34e journée

© AFP | L'attaquant tchèque de l'AS Rome Patrik Schick (à dr.) vient de marquer devant la SPAL à Ferrare, pour un match de la 34e journée de Serie A , le 21 avril 2018

ROME (AFP) - 

L'AS Rome, 3e de la Série A, a assuré l'essentiel en allant s'imposer largement (0-3) à Ferrare sur le terrain de la Spal, premier non-relégable samedi en ouverture de la 34e journée.

La Roma compte désormais trois points sur la Lazio (4e), qui reçoit dimanche la Sampdoria Gênes dans un match piège, et quatre longueurs sur l'Inter Milan (5e), qui se déplacera le même jour à Vérone chez le Chievo.

Ces trois équipes se disputent les 3e et 4e places directement qualificatives pour la phase de poules en Ligues des champions.

Dans la course au scudetto, la Juventus, leader, et son dauphin Naples, à quatre points, se rencontreront dimanche à Turin dans un match qui pourrait s'avérer crucial en cas de victoire des Bianconeri.

En attendant, la Roma, elle, n'a pas fait de détails face à la Spal, 17e avec un seul point d'avance sur le premier relégable, Crotone.

Le défenseur central Francesco Vicari a symbolisé à lui seul en première période les malheurs des siens: averti à la 6e minute, il a a marqué contre son camp (33e) avant d'être sorti sur blessure trois minutes plus tard.

Après la reprise, les Romains ont vite pris le large grâce à un but du Belge Radja Nainggolan (52) et un autre -son premier de la saison en Championnat- du jeune (22 ans) attaquant tchèque Patrik Schick (60) sous les yeux du meilleur buteur (14 réalisations) de la Roma, le Bosnien Edin Dzeko, resté sur le banc.

Avant sa demi-finale aller de C1 mardi, en Angleterre, l'AS Rome a tenu son rang au contraire de son adversaire Liverpool, contraint au partage des points (2-2) chez West Bromwich, lanterne rouge de Premier League.

© 2018 AFP