Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Le Premier ministre gallois Carwyn Jones annonce sa démission

© AFP/Archives | Le Premier ministre gallois Carwyn Jone à Londres, le 14 mars 2018

LONDRES (AFP) - 

Le Premier ministre gallois Carwyn Jones, sous pression depuis le suicide présumé d'un ancien membre de son gouvernement, a annoncé samedi qu'il quitterait ses fonctions à l'automne.

"J'ai l'intention de me retirer à l'automne", a déclaré M. Jones, 51 ans, en poste depuis 2009, lors du congrès du parti travailliste gallois à Llandudno (côte ouest).

"Je ne pense pas que quiconque puisse savoir ce qu'ont été ces derniers mois", a ajouté le dirigeant, évoquant les suites de la mort en novembre de son ancien ministre des Communautés et de l'Enfance, Carl Sargeant, 49 ans.

Ce dernier avait été retrouvé sans vie quelques jours après avoir été remercié par M. Jones à la suite d'allégations de plusieurs femmes ayant mis en cause son comportement.

Sargeant, qui s'était alors dit "choqué et éprouvé", avait été informé de ces accusations par Carwyn Jones, sans que leur contenu ne lui en soit précisé, et le Premier ministre fait depuis l'objet d'interrogations pressantes sur la manière dont il a géré cette affaire.

"J'ai l'intention, comme je l'ai toujours dit (...) de répondre à toutes les questions", a assuré Carwyn Jones.

© 2018 AFP