Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

Michel Hazanavicius va tourner "Le Prince oublié" avec Omar Sy

© AFP/Archives | Le réalisateur Michel Hazanavicius, le 16 avril 2018 à Beverly Hills, en Californie

PARIS (AFP) - 

Le réalisateur de "The Artist" Michel Hazanavicius tournera cet été son prochain film, "Le Prince oublié", avec les acteurs Omar Sy, François Damiens et Bérénice Bejo, ont annoncé jeudi les coproducteurs du film.

"Le Prince oublié", coproduit par Prélude, Pathé, Studiocanal et TF1 Films production, met en scène un homme, Djibi, qui invente tous les soirs des histoires à sa fille de 8 ans, Sofia, pour l'endormir. Ces récits prennent vie dans un monde imaginaire, dans lequel il est le prince et Sofia la princesse.

Quand sa fille grandit, il doit accepter qu'elle n'a plus besoin de ses histoires, tandis que le prince du monde imaginaire doit trouver son destin dans un monde où il n'a plus sa place, détaille un communiqué.

Les ventes internationales du film, assurées par Studiocanal, commenceront lors du Festival de Cannes, ajoute le texte.

Le tournage du film débutera le 30 juillet.

Michel Hazanavicius avait présenté l'an dernier en compétition à Cannes "Le Redoutable", portrait du cinéaste Jean-Luc Godard en pleine crise existentielle en mai 68.

Il avait remporté en 2012 l'Oscar et le César du meilleur film et du meilleur réalisateur pour "The Artist".

© 2018 AFP