Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

Prost quitte la Formule électrique pour se concentrer à plein temps à la F1

© AFP/Archives | Alain Prost lors du E-Prix de Paris de Formule électrique aux Invalides, le 20 mai 2017

PARIS (AFP) - 

Le quadruple champion du monde de Formule 1, le Français Alain Prost, va quitter l'écurie de Formule électrique Renault e.Dams pour se consacrer à plein temps à l'écurie Renault de Formule 1, annonce l'ancien pilote dans un entretien à L'Equipe publié vendredi.

"Je voulais me retirer pour raisons personnelles depuis environ un an et demi. Cela devenait difficile de tout faire entre la FE et la F1, ne serait-ce que physiquement avec tous ces voyages. C'est une décision à titre personnel", explique Prost.

Et de poursuivre : "Il se trouve que Renault a pris la décision de se désengager pour se consacrer sur la F1, il était logique que je suive à peu près le même timing".

Alain Prost qui avoue avoir "une opinion très positive de la Formule E" restera "co-chairman du nouveau comité stratégique dont la mission est de réfléchir à son futur. J'ai envie de garder un oeil sur son évolution", a-t-il assuré.

Et il se dit "assez fier d'avoir adhéré parmi les premiers" à la FE. "Avec Renault, nous avons sans doute contribué à faire éclore la FE", ajoute-t-il. L'écurie Renault e.Dams est triple championne du monde de la discipline.

Alain Prost va se concentrer à plein temps sur son rôle en Formule 1, chez Renault, où il reste ambassadeur de la marque et conseiller spécial pour Renault Sport Racing.

Concernant l'écurie Renault de Formule 1 et son début de saison, Alain Prost dit être "satisfait". "Nous sommes là où pensions être. C'est une première étape, la deuxième commence", indique Prost.

Le E-Prix de Paris, 8e course sur 12 du championnat 2017-2018 de Formule électrique se disputera samedi.

Le lendemain, se disputera le Grand Prix d'Azerbaïdjan, 4e manche du Championnat du monde de Formule 1, sur le circuit de Bakou.

© 2018 AFP