Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal : les étudiants en colère

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Trump-Kim : rupture prononcée, paix envolée ?

En savoir plus

POLITIQUE

"Un personnage de roman" : Philippe Besson a suivi Emmanuel Macron pendant la campagne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zabou Breitman, maîtresse de cérémonie de la 30e Nuit des Molières

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ministre rwandaise des Affaires étrangères : "Paris et Kigali ont pris un nouveau départ"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le football américain s'agenouille devant Trump"

En savoir plus

L’invité du jour

Barthélémy Toguo : "Il n’y a pas assez de musées en Afrique"

En savoir plus

FOCUS

Vietnam : à l'école des futures stars du football

En savoir plus

L'INFO ÉCO

VivaTech : Paris, capitale des start-ups pendant 3 jours

En savoir plus

Afrique

L'Umuganda, jour des travaux communautaires obligatoires au Rwanda

© France 24 | Dans un quartier de Kigali, au Rwanda, les habitants améliorent le système de drainage au bord d'une route.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/05/2018

Un fois par mois, sous peine d'amende, les Rwandais sont priés de travailler gratuitement au service de la communauté pour le jour d'Umuganda. Ces travaux obligatoires visent à renforcer l'unité nationale. Reportage à Kigali.

Au Rwanda, le jour d’Umuganda, dernier samedi de chaque mois, tous les Rwandais doivent se rendre disponibles pour des travaux communautaires. Ceux qui refusent de s’y soumettre doivent se justifier sous peine d’amende et des chefs de secteurs contrôlent la bonne tenue des travaux. Julie Dugenlhoeff, l'envoyée spéciale de France 24 à Kigali, a assisté à cette journée de travaux obligatoires.

Depuis 2007, l’Umuganda, "le jour du nettoyage", est même inscrit dans la Constitution avec un but affiché par les autorités de renforcer les liens entre les communautés et de reconstruire le Rwanda. Un défi dans un pays où les traumatismes du génocide sont encore très vivaces.

Première publication : 08/05/2018

  • RWANDA

    Après la vidéo sur l’esclavage en Libye, le Rwanda prêt à accueillir 30 000 migrants africains

    En savoir plus

  • RWANDA

    Génocide rwandais : la justice française s'oriente "vers un non lieu" pour l'opération Turquoise

    En savoir plus

  • RWANDA

    Attentat au Rwanda en 1994 : un nouveau témoin accuse Paul Kagame

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)