Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Mark Zuckerberg: "Opération contrition"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : trois "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 14/05/2018

Mohammed Benchicou : "Bouteflika est animé par une obsession, mourir sur le trône"

© Capture d'écran France 24

Ancien directeur du journal le Matin, Mohammed Benchicou fait le procès du chef d’État algérien dans son dernier livre, "Le Mystère Bouteflika, radioscopie d'un chef d'État" (éd. Riveneuve). Selon, il ne fait "aucun doute" que ce dernier remportera un cinquième mandat lors de la présidentielle de 2019. Et pourtant, ses 19 ans à la tête du pays sont un "lamentable échec", estime le journaliste algérien.

Pour Mohammed Benchicou, le président algérien est animé par une obsession : "mourir sur le trône". Il l'accuse d’avoir "dilapidé" l’immense manne pétrolière algérienne, ratant ainsi l’occasion "de faire de l’Algérie une économie autosuffisante", et d'avoir "érigé le mensonge en système".

Cependant, l’arrivée et le maintien de Bouteflika au pouvoir "n’a rien de fortuit" selon lui : il a reçu la bénédiction de haut-gradés de l’armée algérienne, de monarchies du Golfe et de capitales occidentales. Des acteurs que le président a depuis largement rétribué pour leur soutien, estime-t-il.

 

Par Meriem AMELLAL

Les archives

20/05/2018 Mondial-2018

Mehdi Benatia : "Je rêve d’emmener le Maroc au bout du Mondial-2018"

Capitaine de l’équipe nationale de football du Maroc et défenseur de la Juventus de Turin, Mehdi Benatia est l’invité de France 24. Le footballer revient sur le chemin qui l’a...

En savoir plus

20/05/2018 Hongrie

Hongrie : "Bruxelles ne devrait pas punir un peuple pour son gouvernement"

Peter Medgyessy, Premier ministre de la Hongrie entre 2002 et 2004, est l’invité de France 24. Bien qu’ayant reconnu le caractère démocratique de la réélection de Viktor Orban en...

En savoir plus

19/05/2018 Festival de Cannes

Daniel Cohn-Bendit : "Être jeune aujourd'hui est plus difficile qu'en Mai 68"

Depuis le Festival de Cannes, France 24 a reçu Daniel Cohn-Bendit et Romain Goupil, les deux auteurs du documentaire "La traversée". Cinquante ans après Mai 68, l'homme politique...

En savoir plus

16/05/2018 Amériques

Maduro : "La présidentielle sera un succès malgré les persécutions de Washington"

Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, s'est longuement exprimé au micro de France 24, depuis Caracas, dans un entretien exclusif accordé à Marc Perelman. Il a évoqué les...

En savoir plus

15/05/2018 Conflit israélo-palestinien

Antony Blinken : l'ambassade américaine à Jérusalem, "un drame pour l'avenir d'Israël"

À l’occasion de la conférence des leaders pour la paix, France 24 reçoit depuis le Quai d’Orsay Antony Blinken, ex-secrétaire d’Etat adjoint des États-Unis sous la présidence...

En savoir plus