Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Affaire Benalla : l'Élysée au coeur de la tempête

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste" au Nicaragua

En savoir plus

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : l'entraîneur allemand Thomas Tuchel prend les rênes du PSG

© Sascha Schuermann, AFP | Thomas Tuchel en mars 2017 au Borussia Dortmund.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/05/2018

L'Allemand Thomas Tuchel, ancien coach du Borussia Dortmund actuellement sans club, a été nommé entraîneur du PSG à partir de début juillet, en remplacement d'Unai Emery

Le PSG a officialisé lundi 14 mai l'arrivée de Thomas Tuchel, ex-coach de Dortmund, comme entraîneur pour la saison prochaine.

Le natif de Krumbach, en Bavière, âgé de 44 ans, a signé un contrat de deux ans avec le club champion de France. Il connaît déjà sa mission : faire mieux en Ligue des champions que ses prédécesseurs de l'ère qatarie, Carlo Ancelotti, Laurent Blanc (éliminés en quart de finale) et Unai Emery (éliminé en 8e de finale).

Cet ancien joueur de niveau très modeste (une dizaine de matches de 2e division allemande avec les Stuttgarter Kickers au début des années 1990) a été recommandé par le consul du Qatar en Allemagne au clan de l'émir Tamim al-Thani, selon le journal L'Equipe. Il n'est donc pas directement le choix du président du club, Nasser al-Khelaïfi, ni celui du directeur sportif Antero Henrique.

Tuchel avait été contacté par le Bayern Munich pour prendre la suite de Jupp Heynckes. Cet intérêt d'un grand d'Europe atteste de la cote dont il jouit sur le marché des entraîneurs, malgré son prestige continental très relatif et son faible palmarès (une place de vice-champion d'Allemagne en 2016 et une Coupe d'Allemagne en 2017 avec le Borussia Dortmund).

Avec AFP

Première publication : 14/05/2018

  • FOOTBALL

    Coupe de France : Les Herbiers, club de 3e division, défie le PSG en finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le petit poucet des Herbiers en finale de la Coupe de France

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : Unai Emery annonce son départ du PSG en fin de saison

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)