Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : 3 "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan banlieue en France : Macron annonce une "nouvelle méthode"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mai 68 revisité à travers ses affiches

En savoir plus

FOCUS

France : les nouveaux partis politiques sur les bancs de l'école

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Entre les États-Unis et l'Iran, "le fossé"

En savoir plus

L’invité du jour

Roland Lehoucq : "On peut pratiquer les sciences en analysant Star Wars"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

France : nouvelle journée de grève des fonctionnaires

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Italie, année zéro ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : "oui" à 73% pour la réforme voulue par Nkurunziza

En savoir plus

Economie

Facebook a fermé 583 millions de faux comptes en trois mois

© Lionel Bonaventure, AFP | Facebook a supprimé 3,5 millions de contenus violents ou haineux sur les trois premiers mois de 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/05/2018

Le réseau social Facebook a dévoilé, mardi, qu'il avait effacé plus d'un demi-milliard de faux comptes sur les trois premiers mois de 2018, ainsi que 837 millions de spams ou encore 3,5 millions de contenus haineux ou violents.

Mis en cause sur sa gestion de données et son manque de transparence dans l'affaire Cambridge Analytica, Facebook a décidé, mardi 15 mai, de publier pour la première fois les chiffres officiels des contenus et comptes effacés sur les trois premiers mois de l'année.

Le réseau social a ainsi supprimé 583 millions de faux comptes, "généralement quelques minutes seulement après leur création". Facebook ne précise pas s'il s'agissait de faux comptes qui cherchaient à faire de la propagande politique, comme durant la campagne présidentielle américaine de 2016, ou plus généralement d'internautes qui ne voulaient pas révéler leur véritable nom. "Dans l'ensemble, nous estimons qu'environ 3 à 4 % des comptes Facebook actifs sur le site au cours de cette période étaient des faux comptes", peut-on lire dans le communiqué officiel du réseau social.

L'Intelligence artificielle, efficace... ou pas

La modération des contenus postés sur Facebook a concerné près d'un milliard de messages sur cette même période. L'écrasante majorité des contenus ainsi supprimée était des spams (837 millions). Le réseau social a éliminé 2,5 millions de  messages haineux (dont des contenus de propagande terroriste) sur cette période. Dans seulement 38 % des cas, l'intelligence artificielle a pu détecter un contenu litigieux avant qu'il ne soit signalé par les utilisateurs.

Cette efficacité toute relative de l'algorithme dans la lutte contre ce type de message n'est pas une bonne nouvelle pour Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook. Lors de son audition devant le Congrès américain il avait répété à plusieurs reprises que l'intelligence artificielle serait la composante principale de la modération du futur.

Il peut en revanche se rassurer avec les chiffres sur la suppression des contenus pornographiques. Facebook a aussi censuré 21 millions de telles images. Et cette fois-ci, la technologie maison a détecté, dans 96 % des cas, les contenus litigieux avant qu'ils ne soient identifiés par les utilisateurs.

Première publication : 15/05/2018

  • FACEBOOK

    Cambridge Analytica est mort, vive Emerdata ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Profits en hausse pour Facebook malgré les scandales

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Facebook : les auditions de Zuckerberg sont terminées, le problème reste entier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)