Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Aéroports parisiens: trafic en baisse de 1,2% en avril, affecté par les mouvements sociaux

© AFP/Archives | Le trafic a été affecté par les mouvements sociaux à Air France

PARIS (AFP) - 

Le trafic des aéroports parisiens Paris-Charles de Gaulle et Orly a enregistré une baisse de 1,2% en avril, reculant pour les vols avec l'Europe et plus particulièrement la France en raison des mouvements sociaux à Air France, a annoncé mercredi leur gestionnaire Groupe ADP.

Au total, les deux aéroports parisiens ont accueilli 8,7 millions de passagers, dont 5,8 millions à Paris-Charles de Gaulle, en baisse de 3,5% par rapport à la même période en 2017, et 3 millions à Orly (+3,6%), selon un communiqué du groupe.

"Le trafic du mois d'avril 2018 a été impacté par des mouvements sociaux: la perte de trafic pour Paris Aéroport est estimée à environ 400.000 passagers", a précisé le gestionnaire.

Une intersyndicale de la compagnie aérienne Air France a lancé le 22 février un mouvement pour réclamer des revalorisations des salaires. En avril, le personnel du groupe a observé 7 jours de grève.

Le trafic international (hors Europe) affiche une légère progression de 0,6%, profitant d'une croissance sur les lignes DOM-COM départements et collectivités d'outre mer, +11,9%), Moyen-Orient (+4%), Afrique (+1,5%) et Asie-Pacifique (+1,2%).

En revanche, les lignes Amérique latine et Amérique du Nord reculent respectivement de 9% et de 4,2%.

Le trafic Europe (hors France) est en diminution de 1,2% et celui de la France a reculé de 5,7%.

Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1% du capital, a augmenté de 13,2% et celui de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45% du capital, de 2,8%.

© 2018 AFP