Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : "Oui" à 73% pour la réforme voulue par Nkurunziza

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les francs-maçons interdits de gouvernement en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Italie : l'alliance qui fait trembler l'Europe

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Microfinance : on ne prête qu’aux pauvres

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Yves Duteil : avec "Respect", le poète chanteur signe son grand retour

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

En savoir plus

L’invité du jour

Nadège Beausson-Diagne : "Nous sommes Noires avant d'être nous"

En savoir plus

FOCUS

Nicaragua : face au président Ortega, la colère des étudiants

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

En savoir plus

Marseille: Payet, blessé, sort du terrain en pleurant lors de la finale d'Europa League

© AFP | Le meneur de jeu de Marseille Dimitri Payet quitte la pelouse blessé et en pleurs contre l'Atletico Madrid en finale de l'Europa League, le 16 mai à Lyon

LYON (AFP) - 

Dimitri Payet, capitaine de Marseille, qui revenait de blessure, n'a pu tenir qu'une demi-heure lors de la finale de l'Europa League face à l'Atletico Madrid, quittant la pelouse en pleurant mercredi soir.

Le Réunionnais était en délicatesse avec une cuisse avant cette finale. Cette sortie sur blessure inquiète en vue de la liste des 23 Bleus que Didier Deschamps dévoilera jeudi pour la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet).

"Ca va beaucoup mieux, je pense pouvoir être apte", avait déclaré Payet devant la presse la veille du match.

Au moment de sa sortie, à la 31e minute, l'OM était mené 1 à 0, après un but d'Antoine Griezmann (21e minute). Ce dernier a embrassé Payet quand son partenaire en Bleu a quitté la pelouse en pleurant, après s'être écroulé de dépit.

C'est un coup dur pour Payet qui revenait très fort en cette fin de saison avec Marseille et jouait ses dernières cartes pour faire partie de la liste en équipe de France. Le Réunionnais, 31 ans, avait en effet été ignoré par "DD" pour la séquence internationale de mars.

© 2018 AFP