Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les enfants volés de l'ex-RDA

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Guerre au Yémen : Paris organise une conférence humanitaire fin juin

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Migrations, sécurité et Brexit : les Européens réunis fin juin à Bruxelles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

L’État turc est "extrêmement faible", selon l'historien Edhem Eldem

En savoir plus

L’invité du jour

Turquie : "Des fraudes sont possibles, mais qui ne remettent pas en cause le résultat"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'économie turque en surchauffe

En savoir plus

Pas 2 Quartier

La ferme plutôt que du ferme

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Déclassifions les archives sur le génocide rwandais"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Crise migratoire en Europe : le "crash test" ?

En savoir plus

EUROPE

Affaire Skripal : l'ex-espion russe est sorti de l'hôpital de Salisbury

© Chris J Ratcliffe, AFP | Porte d'entrée de l'hôpital de district de Salisbury, où était soigné Sergueï Skripal depuis le 4 mars.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/05/2018

L'ex-espion russe Sergeï Skripal, empoisonné à l'agent innervant avec sa fille, est sorti de l'hôpital de Salisbury, où il était soigné depuis le 4 mars.

L'ancien agent double russe Sergueï Skripal, empoisonné à l'agent innervant, est sorti de l'hôpital, ont annoncé vendredi les services de santé britanniques.

"C'est une information fantastique que Sergueï Skripal aille suffisamment bien pour quitter l'hôpital de district de Salisbury [sud-ouest de l'Angleterre, NDLR] ", a déclaré la direction de l'établissement dans un communiqué.

Skripal et sa fille, Ioulia, ont été retrouvés le 4 mars inconscients sur un banc public de Salisbury, après qu'un agent innervant de conception soviétique, le Novitchok, a été aspergé sur la porte d'entrée de leur domicile.

Ioulia Skripal est sortie pour sa part de l'hôpital le 10 avril. La Grande-Bretagne juge hautement probable que la Russie soit responsable cet empoisonnement. Ce que le Kremlin dément catégoriquement.

Cette affaire a provoqué une crise diplomatique entre Moscou et Londres, et ses alliés occidentaux, la plus grave depuis la fin de la Guerre froide avec l'expulsion de dizaines de diplomates de part et d'autre.

Avec AFP et Reuters

 

Première publication : 18/05/2018

  • ROYAUME-UNI

    Affaire Skripal : l'ambassadeur russe à Londres veut rencontrer Boris Johnson

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Empoisonnement de l'ex-espion : le Royaume-Uni expulse 23 diplomates russes

    En savoir plus

  • SYRIE

    Donald Trump tient la Syrie et la Russie pour responsables de l'attaque chimique à Douma

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)