Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 24/05/2018

Ministre rwandaise des Affaires étrangères : "Paris et Kigali ont pris un nouveau départ"

© Capture d'écran France 24

France 24 a reçu Louise Mushikiwabo, la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, tandis que le président rwandais Paul Kagamé, qui n'avait pas été reçu à l'Élysée depuis 2011, était l'hôte d'Emmanuel Macron. Alors que le génocide tutsi empoisonne les relations franco-rwandaises depuis 1994, la ministre a estimé que Paris et Kigali avaient pris "un nouveau départ" et a invité le président Macron à se rendre au Rwanda.

Louise Mushikiwabo revient sur l'annonce faite par le président Emmanuel Macon selon laquelle une commission d’historiens des deux pays allait, pour la première fois, se pencher sur le génocide au Rwanda.

La ministre espère que l’information judiciaire sur l’attentat contre l’avion du président en 1994, dans laquelle sept proches du président Paul Kagame sont mis en examen, sera bientôt close, ne demandant à la France "que l'honnêteté".

Enfin, Louise Mushikiwabo a qualifié de “mensonges” les accusations d’officiels congolais selon lesquelles le Rwanda fomente des troubles contre le président Joseph Kabila, appelant à une “transition dans la stabilité” en RDC.

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

11/08/2018 Karim YAHIAOUI

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

Dans son livre "Indigène de la nation", l’acteur et écrivain Slimane Dazi, revient pour France 24 sur sa vie menée entre deux rives. Un livre qu'il qualifie de "cri de colère,...

En savoir plus

06/08/2018 Culture

"L’exposition «Mondes tsiganes» cherche à montrer la diversité de ces peuples"

Roms, Bohémiens, Gitans... Au cours de l'histoire - et encore aujourd'hui -, ces populations ont suscité la fascination. À Paris, l'exposition "Mondes tsiganes, une histoire...

En savoir plus

06/08/2018 James ANDRE

Pour l’activiste syrien Fadi Dayoub, la reconstruction de la Syrie "doit commencer par l'échelon local"

Fadi Dayoub est le directeur exécutif de LDSPS, une ONG soutenant le développement de projets dans les régions syriennes qui échappent encore au régime du contrôle de Damas. Il...

En savoir plus

30/07/2018 Karim YAHIAOUI

Azali Assoumani : "Le meilleur président est celui qui sert les intérêts des Comores"

Ce lundi, les Comoriens sont appelés aux urnes pour se prononcer par référendum sur une révision constitutionnelle destinée à permettre au président Azali Assoumani de se...

En savoir plus

28/07/2018 Alvaro SIERRA

"Nous voulons renforcer la dynamique entre la France et l'Amérique latine"

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, en visite en Colombie, évoque lors d'un entretien exclusif avec France 24 la situation des différents pays...

En savoir plus