Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

Asie - pacifique

Corée du Nord : Kim Jong-un insiste pour la tenue du sommet avec Donald Trump

© AFP | Les dirigeants de la Corée du Nord et de la Corée du Sud se sont rencontrés une seconde fois à la frontière entre les deux pays, le 26 mai 2018.

Vidéo par Perrine KETELS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/05/2018

Lors d'une rencontre surprise avec le président sud-coréen samedi, le leader nord-coréen Kim Jong-un a réaffirmé sa volonté de rencontrer Donald Trump le 12 juin à Singapour. Une équipe diplomatique américaine se trouve en Corée du Nord.

Le président sud-coréen Moon Jae-in, qui a rencontré samedi 26 mai Kim Jong-un à la frontière entre les deux Corées, a déclaré que le dirigeant nord-coréen lui avait redit son engagement en faveur d'une dénucléarisation "complète" de la péninsule et sa volonté de maintenir le sommet prévu avec Donald Trump.

"Une délégation américaine est actuellement en discussion avec des représentants nord-coréens à Panmunjom. Nous continuons de préparer un sommet entre le président Donald Trump et le chef nord-coréen Kim Jong-un", a déclaré dans un communiqué la porte-parole du département d'État américain, Heather Neuer.

Donald Trump a de son côté souligné le "brillant potentiel" de Pyongyang et confirmé qu'une équipe américaine se trouvait en Corée du Nord.

"Notre équipe américaine est arrivée en Corée du Nord pour les préparatifs du sommet entre Kim Jong-un et moi-même", a écrit le président américain sur Twitter. "J'estime véritablement que la Corée du Nord à un brillant potentiel et sera une grande nation économique et financière un jour. Kim Jong-un est d'accord avec moi là-dessus. Cela arrivera !"

Rencontre surprise

Lors d'une conférence de presse dimanche 27 mai à Séoul, Moon Jae-in a déclaré que Kim Jong-un et lui avaient convenus que ce sommet historique et sans précédent entre un président américain et un dirigeant nord-coréen devait se tenir avec succès. Moon Jae-in a expliqué que Kim Jong-un avait sollicité leur nouvelle rencontre, un mois après le sommet intercoréen du 27 avril, "sans aucune formalité" mais demandant qu'elle ne soit pas annoncée à l'avance, a-t-il précisé.

Le président sud-coréen, rentré à Séoul jeudi matin après s'être entretenu avec Donald Trump à Washington, avait dit avoir transmis au dirigeant nord-coréen la "ferme volonté" du président américain d'en finir avec la relation hostile entre Washington et Pyongyang.

>> À lire aussi : sommet avec Kim Jung Un : Donald Trump souffle le chaud et le froid

S'exprimant au même moment à la Maison Blanche, Donald Trump avait déclaré qu'il envisageait toujours la date du 12 juin pour son sommet avec Kim Jong-un : "Nous progressons très bien sur le sommet avec la Corée du Nord".

Avec Reuters

Première publication : 27/05/2018

  • CORÉE DU NORD

    La Corée du Nord affirme avoir démantelé son site d'essais nucléaires

    En savoir plus

  • CORÉE

    Les dirigeants des deux Corées se sont rencontrés à nouveau et en secret

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Donald Trump annonce la libération de trois Américains détenus en Corée du Nord

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)