Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

EUROPE

Retour à la normale chez Visa après une panne sur des transactions bancaires en Europe

© Alain Jocard, AFP | Visa a annoncé une interruption de service en Europe, le 1er juin 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/06/2018

La société de services de paiement Visa a annoncé vendredi soir un retour à un fonctionnement "proche de la normale" après une panne due à une "défaillance informatique", qui a perturbé les transactions par carte dans l'après-midi.

La société de services de paiement Visa a annoncé, dans l'après-midi du vendredi 1er juin, être confrontée à une "interruption de service" empêchant "certaines transactions" en Europe. Dans la soirée, Visa a annoncé un retour à un fonctionnement "proche de la normale".

"Les titulaires d'une carte Visa peuvent maintenant l'utiliser, car nous fonctionnons actuellement à des niveaux proches de la normale", a annoncé l'entreprise sur son compte Twitter. "Le problème était le résultat d'une panne informatique. Nous n'avons aucune raison de croire que cela était associé à un accès non autorisé ou à un élément malveillant."

Consciente des difficultés provoquées par la panne dans plusieurs pays d'Europe, la société a adressé ses excuses à ses clients et partenaires. "Notre objectif est de faire en sorte que toutes les cartes Visa fonctionnent de façon fiable 24 heures sur 24, 365 jours par an. Nous étions loin d'atteindre cet objectif aujourd'hui", a-t-elle reconnu.

Des transactions bloquées

La filiale Visa Europe avait annoncé, peu avant 16 h GMT, qu'elle faisait face à une "interruption de service" empêchant "certaines transactions" en Europe. La compagnie n'a pas été en mesure de préciser le nombre d'usagers affectés

"Nous sommes actuellement confrontés à une interruption de service qui empêche le traitement de certaines transactions Visa en Europe", avait annoncé l'entreprise sur son compte Twitter. "Nous étudions la cause et travaillons à résoudre le plus rapidement possible la situation."

Les banques avaient rapidement émis des messages à l'intention de leurs clients, pour les prévenir que les retraits d'espèces aux distributeurs n'étaient pas affectés, de même que les paiements avec une carte MasterCard, le grand concurrent du groupe Visa.

Files d'attente en caisse des magasins

Néanmoins, de nombreux acheteurs ont été surpris de ne pas pouvoir utiliser leurs moyens de paiement, et des files d'attentes se formaient aux caisses du magasin Primark situé sur l'Alexanderplatz, à Berlin, a notamment constaté une journaliste de l'AFP. Les employés étaient sans solution devant les difficultés rencontrées.

Le problème était le même à Londres, où un autre journaliste a observé que les paiements par carte Visa ou avec l'application mobile Google Pay étaient refusés par l'enseigne de supermarchés Marks & Spencer.

"Nous ne pouvons accepter les paiements par carte Visa pour le moment", avait ainsi déclaré un porte-parole de l'enseigne de distribution Marks & Spencer, cité par le quotidien The Guardian. "Aucun détaillant ne peut accepter la carte Visa."

Selon Paymentsense, une société qui procure des solutions de paiements à 60 000 entreprises au Royaume-Uni et Irlande, la panne pourrait être "due à un arriéré de transactions".

L'association de consommateurs britannique Which? a incité les acheteurs à conserver les factures d'éventuelles dépenses supplémentaires occasionnées par la panne. "Visa et les banques doivent s'assurer que personne ne sera laissé de côté à cause de cette panne", a déclaré Alex Neil, directrice du département des services chez Which?.

Avec AFP

Première publication : 01/06/2018

  • ÉTATS-UNIS

    La Fed veut redonner aux banques le droit de prendre plus de risques

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les associations humanitaires franco-syriennes au régime bancaire sec

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    La banque Natixis remet Karl Marx au goût du jour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)