Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inondations en Côte d'Ivoire, au moins 18 morts à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : l'Europe à l'épreuve

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

LE DÉBAT

Colombie : la paix avec les Farc en danger ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 05/06/2018

Issoufou : "Les pays doivent honorer leurs engagements" en matière d’immigration

© France 24

Dans cet Entretien, le président du Niger, Mahamadou Issoufou, revient notamment sur la question des migrants, la crise libyenne et la répression de manifestations au Niger.

Pour le président du Niger Mahamadou Issoufou, le dernier drame en Méditerranée, où plusieurs dizaines de migrants ont péri "nous interpelle tous". Il appelle ainsi l’Europe à tenir ses engagements avec l’Afrique en matière migratoire, malgré la montée du populisme, en Italie et ailleurs.

Le président demande également à la communauté internationale de tenir les promesses de financement de la force G5 Sahel, expliquant que seule l’Arabie saoudite a pour le moment décaissé l’argent promis lors d’une conférence de donateurs en début d’année, et qu'il faut absolument pérenniser le financement de l'opération.

Sur la Libye, Mahamadou Issoufou affirme que la décision prise à la conférence de Paris de tenir des élections le 10 décembre 2018 est "un pari" dont il espère que les forces libyennes seront à la hauteur.

Et surtout, il affirme par ailleurs que deux travailleurs humanitaires enlevés au Niger, l’Américain Jeffery Woodke (en octobre 2016) et l’Allemand Jorg Lange (en avril 2018) sont en vie et que des négociations sont en cours pour leur libération.

Le chef d'État réagit également aux accusations d’ONG et de militants sur la répression de manifestation au Niger en affirmant que l’état de droit y est respecté, et accuse certains militants d’être en fait des "putschistes".

Enfin, il affirme de façon "irrévocable" qu’il ne modifiera pas la Constitution afin de pouvoir se présenter pour un troisième mandat à la tête du Niger en 2021.

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/06/2018 Santiago LOPEZ GONZALEZ

Humberto de la Calle : "Changer l'accord de paix avec les Farc serait une erreur historique monumentale"

Humberto de la Calle, candidat malheureux à la présidentielle colombienne revient sur l'échec de sa candidature, ainsi que sur les raisons qui l’ont poussé à voter blanc lors du...

En savoir plus

18/06/2018 Afrique

Anjan Sundaram : "Au Rwanda, l'État s’impose sur la réalité"

Journaliste indien ayant vécu cinq ans au Rwanda, Anjan Sundaram est l’auteur de "Bad news, last journalists in a dictatorship". Il revient sur la situation économique et sociale...

En savoir plus

15/06/2018 Xavier CHEMISSEUR

Gernot Rohr : "Nous avons réussi à monter un groupe de jeunes joueurs solidaires"

Alors que la Coupe du monde vient de débuter, nous recevons un globe-trotter du football, ancien joueur du Bayern Munich et des Girondins de Bordeaux, ancien sélectionneur du...

En savoir plus

13/06/2018 Xavier CHEMISSEUR

Alexeï Sorokin : "Le 'Fan ID' apporte beaucoup d’avantages aux supporters du Mondial en Russie"

À quelques heures du coup d’envoi du Mondial en Russie, le Directeur général du Comité d'organisation Alexeï Sorokin revient sur le racisme et le hooliganisme dans le football,...

En savoir plus

11/06/2018 Asie - pacifique

"Avec Pyongyang, tout est hyper calculé, c’est très habile"

Dorian Malovic et Juliette Morillot, co-auteurs du livre "Le monde selon Kim Jong Un" (Ed. Robert Laffont), se sont rendus en Corée du Nord à plusieurs reprises. Ils reviennent...

En savoir plus