Mondial-2018 : les grands absents

Pendant un mois, les plus grandes stars du ballon rond s'affronteront en Russie, lors du mondial. Pourtant, quelques vedettes des terrains seront absentes de la compétition.

Zlatan Ibrahimovic

En 2016 après l'Euro, Zlatan Ibrahimovic décide de mettre un terme à sa carrière internationale. À quelques mois de la Coupe du monde en Russie, il laisse planer le doute sur son éventuelle participation. La fédération suédoise a finalement annoncé que l'attaquant ne serait pas du voyage.

Gianluigi Buffon

L'Italien Gianluigi Buffon, l'un des plus grands gardiens du monde, ne sera pas en Russie. Pour la première fois depuis 1958, la Coupe du monde se jouera sans la Squadra azzurra, qui a été éliminée contre la Suède en barrages.

Alexis Sanchez

Révélation du Mondial-2010, en Afrique du Sud, et auteur d'une très belle performance en 2014, au Brésil, Alexis Sanchez ne participera pas à sa troisième Coupe du monde. Le Chili n'est pas parvenu à se qualifier.

Riyad Mahrez

Lors du Mondial-2014, l'Algérie avait créé la sensation en arrachant les prolongations en huitième face à l'Allemagne. Cette année, le joueur de Leicester Riyad Mahrez ne va pas pouvoir réitérer cet exploit. Les Fennecs ont terminé derniers de leur groupe.

Pierre-Emerick Aubameyang

Star d'Arsenal et de la sélection gabonaise, Pierre-Emerick Aubameyang, Ballon d'or africain en 2015, ne fera pas non plus le déplacement. Le Gabon a terminé troisième de son groupe de qualifications.

Gareth Bale

Gareth Bale a éclaboussé de son talent la dernière finale de la Ligue des champions en inscrivant un doublé pour le Real Madrid face à Liverpool. Mais le Pays de Galles a échoué à se qualifier pour la Russie.

Karim Benzema

Comme son coéquipier Gareth Bale, Karim Benzema a largement contribué à la victoire du Real Madrid en Ligue des champions. Mais sans surprise, l'attaquant français ne sera pas du voyage avec les Bleus. Depuis l'affaire de la sextape, il a été mis à l'écart de la sélection.

Arjen Robben

Troisième du Mondial-2014, au Brésil, Arjen Robben ne régalera pas les amateurs de foot en Russie. Les Pays-Bas n'ont pas réussi à se qualifier. Dans la foulée, le joueur du Bayern Munich a annoncé mettre un terme à sa carrière en équipe nationale.

Leroy Sané

Le sélectionneur allemand Joachim Löw a créé la surprise en ne retenant pas Leroy Sané. Le joueur de Manchester City a pourtant remporté le prix de meilleur jeune de l'année décerné par les joueurs de Premier League.

Radja Nainggolan

Du côté de la sélection belge, c'est Radja Nainggolan qui s'est retrouvé éjecté de l'équipe. Le fantasque milieu de terrain de la Roma n'a pas été retenu pour "raison stratégique". Une décision qui a provoqué le mécontentement des supporters.