Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Déception pour les équipes africaines au Mondial de football

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Polémique autour des dépenses de l'Elysée

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mondial de football : la Russie lance sa Coupe du Monde

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Boycott contre la vie chère au Maroc et patrouilles contre les transgenres en Indonésie

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Attractivité de la France : Paris profite-t-elle d'un effet Brexit ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Politique sociale : vers une réduction des aides ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Sommet de Singapour : "La poignée de main avec Trump sera une source de légitimité énorme pour Kim"

© Capture d'écran France 24 | Jeremy Ghez, professeur d'affaires internationales à HEC, le 10 juin 2018 sur France 24.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/06/2018

Jeremy Ghez, professeur d'affaires internationales à HEC, apporte son éclairage sur les enjeux du sommet de Singapour entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Donald Trump et Kim Jong-un sont arrivés dimanche 10 juin à Singapour à deux jours de leur sommet historique, dont l'issue s'annonce incertaine, après des décennies de défiance et de tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord. Jeremy Ghez, professeur d'affaires internationales à HEC, revient sur les objectifs des deux dirigeants.

>> À lire aussi : Sommet Donald Trump et Kim Jong-un, un chemin semé de tweets

"Il ne faut pas oublier que, pour Donald Trump, sa première motivation est sa base électorale", explique Jeremy Ghez.

"La poignée de main va lui permettre de dire : 'Regardez ! J'ai réussi là où tout mes prédecesseurs ont échoué. Nous avons noué un dialogue avec la Corée du Nord qui va nous éviter un énième conflit'. Et ça, la base électorale de Trump va apprécier", analyse le spécialiste des relations internationales.

"Difficile de connaître l'état de l'opinion publique nord-coréenne"

"Pour Kim Jong-un, c'est par contre très difficile de dire ce qu'il risque. On connaît très mal l'état de l'opinion publique nord-coréenne", rappelle Jeremy Ghez. "Ce qui est évident, c'est qu'il rencontre le leader de la première puissance mondiale. À ses yeux, il a réussi à le faire plier pour organiser ce sommet. Sa poignée de main avec Trump sera une source de légitimité énorme."

>> À lire : Kim Jong-un ou la survie du régime nord-coréen avant tout

Première publication : 10/06/2018

  • COREE DU NORD

    Sommet de Singapour : Donald Trump et Kim Jong-un sont arrivés sur place

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Au sommet de Singapour, Trump en "mission de paix" face à Kim Jong-un

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Kim Jong-un ou la survie du régime nord-coréen avant tout

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)